La bourse est fermée
  • Dow Jones

    35 766,03
    +24,88 (+0,07 %)
     
  • Nasdaq

    15 224,94
    -1,76 (-0,01 %)
     
  • Nikkei 225

    29 106,01
    +505,60 (+1,77 %)
     
  • EUR/USD

    1,1594
    -0,0020 (-0,17 %)
     
  • HANG SENG

    26 038,27
    -93,76 (-0,36 %)
     
  • BTC-EUR

    53 668,50
    -1 413,06 (-2,57 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 494,77
    -10,38 (-0,69 %)
     
  • S&P 500

    4 574,50
    +8,02 (+0,18 %)
     

Crédit immo : faut-il calculer le taux d'endettement de 35% avant ou après impôt ?

·1 min de lecture
Prélèvement à la source bulletin
Prélèvement à la source bulletin

Question de John, 16 septembre 2021

« Pourriez-vous préciser si les banques ont désormais l'obligation ou non de prendre en compte les revenus nets après impôt sur le revenu dans le calcul du taux d'endettement max de 35% ? »

Votre question, John, fait suite à l'annonce du HCSF, entité présidée par le ministre de l'Economie et des Finances Bruno Le Maire : ce Haut Conseil grave dans le marbre des règles plus strictes pour emprunter. En bref, les banques n'accorderont plus que des prêts immobiliers d'une durée maximum de 25 ans, et ce à des ménages dont le taux d'endettement est inférieur (ou égal) à 35%. Certains ménages dépassant ces limites pourront toujours emprunter mais les banques devront limiter les dossiers « hors cadre » à 20% des crédits accordés. Jusqu'à présent, ces règles n'étaient que de simples recommandations et elles vont devenir une norme (synonyme de sanctions potentielles pour les banques) à compter de janvier 2022.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Immobilier : le nouveau DPE va-t-il faire chuter la valeur de mon logement ?
- Découvert : vos solutions pour éviter les frais bancaires
- Box internet : découvrez les meilleures offres de la semaine à moins de 15 euros

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles