La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,14
    +96,81 (+1,54 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 017,44
    +64,99 (+1,64 %)
     
  • Dow Jones

    34 382,13
    +360,73 (+1,06 %)
     
  • EUR/USD

    1,2146
    +0,0062 (+0,51 %)
     
  • Gold future

    1 844,00
    +5,90 (+0,32 %)
     
  • BTC-EUR

    37 410,76
    -2 841,45 (-7,06 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,33
    +39,77 (+2,93 %)
     
  • Pétrole WTI

    65,51
    +0,14 (+0,21 %)
     
  • DAX

    15 416,64
    +216,94 (+1,43 %)
     
  • FTSE 100

    7 043,61
    +80,28 (+1,15 %)
     
  • Nasdaq

    13 429,98
    +304,98 (+2,32 %)
     
  • S&P 500

    4 173,85
    +61,35 (+1,49 %)
     
  • Nikkei 225

    28 084,47
    +636,47 (+2,32 %)
     
  • HANG SENG

    28 027,57
    +308,87 (+1,11 %)
     
  • GBP/USD

    1,4099
    +0,0048 (+0,34 %)
     

Crédit Agricole d'Ile-de-France : Résultats Financiers au 31 mars 2021

Crédit Agricole d'Ile-de-France
·5 min de lecture

ACTIVITÉ SOUTENUE
SOUTIEN À NOS CLIENTS DANS LA DURÉE
RÉSULTAT EN HAUSSE GRÂCE À UN NIVEAU DE RISQUE TRÈS MODÉRÉ

Paris, le 4 mai 2021.

Le Conseil d’Administration s’est réuni ce mardi 4 mai pour examiner la situation intermédiaire trimestrielle au 31 mars 2021.

> Une activité commerciale soutenue et un accompagnement de nos clients dans la durée

Le Crédit Agricole d’Ile-de-France connait une activité commerciale soutenue depuis le début de l’année, avec 25 400 nouveaux clients au premier trimestre, en progression par rapport au T1 2020 malgré le retour de restrictions liées à la pandémie.
Avec 1,4 Mds€ de réalisations, l’activité habitat retrouve son niveau pré-crise. Sur la clientèle des Professionnels et des Entreprises, les besoins de financement se concentrent sur la transformation des Prêts Garantis par l’État (PGE) court terme en moyen terme et la préparation du lancement du Prêt Participatif de Relance. Les encours de crédit progressent globalement de 6,6% sur un an. Les encours de collecte sont en forte progression (+13,3%), portés par la collecte de bilan qui enregistre les excédents de liquidité de notre clientèle, ainsi que les effets de la baisse de consommation des ménages.
L’équipement personnalisé de nos clients se poursuit, avec une hausse du nombre de contrats d’assurance de 3,7% sur un an, particulièrement marquée sur la prévoyance.

> Un RNPG en hausse de 16,3% grâce à un niveau de risque très modéré

Le PNB s’établit à 250,6 M€. Il se contracte de 2,6%, du fait de l’impact de la crise sanitaire sur les commissions et du constat d’une sinistralité atypique dans nos comptes d’assurance emprunteur en 2020.
Les frais généraux sont maîtrisés, si on exclut l’augmentation des cotisations aux fonds réglementaires. L’effet de ciseau entre le PNB et les charges conduit à un RBE de 81,4 M€, en baisse de -19,6% par rapport au T1 2020. Hors FRU/FGDR, la baisse du RBE est de -9,6%.
Le coût du risque annualisé représente 10 bp des encours vs. 26 bp au T1 2020 : le renforcement de la couverture du risque sur les encours sains est compensé par un niveau de risque très modéré sur les encours douteux. Ainsi, le taux de créances dépréciées sur encours brut demeure à un niveau très faible de 1,0%. Par ailleurs, le niveau de couverture par les provisions des pertes attendues bâloises se renforce à 167% (vs. 158% au 31 décembre 2020), dans la continuité de la politique de provisionnement prudente de la Caisse Régionale.
Le résultat net consolidé du trimestre s’établit à 44,5 M€, en hausse de 16,3%.

> Des fondamentaux financiers robustes

Avec un ratio de fonds propres totaux au 31 mars 2021 de 21,5%, renforcé de 0,6 point sur un an et largement supérieur aux exigences réglementaires, et une situation de liquidité robuste, la Caisse Régionale d’Ile-de-France s’appuie sur une structure financière très solide pour accompagner dans la durée le redressement de l’économie.

> Le Crédit Agricole d’Ile-de-France, acteur engagé sur le territoire francilien

Dans un marché de l’emploi fortement bousculé par la crise sanitaire, en particulier chez les jeunes, la banque régionale s’engage en faveur de l’emploi francilien en maintenant ses objectifs de recrutement et en doublant le nombre de stagiaires accueillis.

Le Crédit Agricole d’Ile-de-France réaffirme une nouvelle fois son implication aux côtés des Franciliens et lance sa première série de podcasts qui décryptent l’immobilier dans notre région. Avec « Kilomètre 0 », la Caisse Régionale innove en devenant la première banque francilienne à se lancer dans un programme de podcasts permettant de découvrir une nouvelle facette du marché immobilier.

À travers son fonds de dotation Mécénat, la banque régionale renouvelle son soutien au profit du territoire avec déjà 100 projets soutenus dans des domaines variés qui reflètent la richesse de l’Île-de-France. L’engagement de la banque sur son territoire permet d’aider de jeunes talents d'exception et d’œuvrer pour la préservation du patrimoine.

Retrouvez toute l’actualité de la Caisse Régionale, les actions mutualistes locales et le mécénat sur le site ca-paris.com.

ACTIVITÉ
(en milliards d’euros)

31/03/2020

31/03/2021

Encours de collecte(1)

69,6

79,0

+13,3%

Encours de crédit

45,6

48,6

+6,6%

Total encours crédits + collecte

115,2

127,6

+10,8%


SULTATS CONSOLIDÉS
(en millions d’euros)

3M 2020

3M 2021

Produit Net Bancaire

257,2

250,6

-2,6%

Frais Généraux hors FRU/FGDR

145,0

149,2

+2,9%

FRU/FGDR(2)

11,0

20,1

+82,9%

Résultat Brut d’Exploitation

101,2

81,4

-19,6%

RBE hors FRU/FGDR

112,2

101,4

-9,6%

Résultat Net, Part du Groupe

38,2

44,5

+16,3%

Coefficient d’exploitation

60,7%

67,5%

hors FRU/FGDR

56,4%

59,6%


FONDAMENTAUX FINANCIERS

31/03/2020

31/03/2021

Ratio de solvabilité(3)

20,9%

21,5%(4)

Capitaux propres en M€

6 526

6 489

-0,6%

Total bilan en M€

59 044

68 056

+15,3%

Ratio Crédit Collecte

116,9%

108,8%

Taux de créances dépréciées sur
encours brut

1,0%

1,0%

(1) bilan et hors bilan, y compris les encours des comptes titres des clients.
(2) l’impact du FRU/FGDR sur le résultat net est identique à l’impact brut, ces charges étant non déductibles.
(3) ratio fonds propres totaux pour une exigence phasée de 10,5% depuis le 2 avril 2020.
(4) estimation.

ANNEXE – indicateurs alternatifs de performance

  1. Le coefficient d’exploitation correspond au rapport entre les frais généraux et le Produit Net Bancaire.

  2. Le ratio crédit collecte correspond au rapport entre les créances clientèle et la collecte de bilan diminuée de l’épargne réglementée centralisée par la Caisse des Dépôts et Consignations.

  3. Le taux de créances dépréciées sur encours brut correspond au rapport entre les créances douteuses et les encours de crédit bruts comptables.

  4. Le ratio provisions sur pertes attendues bâloises correspond au rapport entre les provisions pour risque de crédit hors FRBG et l’EL bâlois.

Retrouvez toutes les informations financières réglementaires sur ca-paris.com, rubrique Informations Financières (accès gratuit et illimité pour les Particuliers, hors coût de communication variable selon l’opérateur).

Contact : communicationfinanciere-caidf@ca-paris.fr

Pièce jointe