Marchés français ouverture 3 h 34 min
  • Dow Jones

    34 196,82
    +322,58 (+0,95 %)
     
  • Nasdaq

    14 369,71
    +97,98 (+0,69 %)
     
  • Nikkei 225

    29 093,00
    +217,77 (+0,75 %)
     
  • EUR/USD

    1,1949
    +0,0014 (+0,12 %)
     
  • HANG SENG

    29 154,63
    +272,17 (+0,94 %)
     
  • BTC-EUR

    29 272,94
    +1 701,45 (+6,17 %)
     
  • CMC Crypto 200

    841,30
    +54,68 (+6,95 %)
     
  • S&P 500

    4 266,49
    +24,65 (+0,58 %)
     

Covid-19 : les maisons de campagne ont le vent en poupe

·1 min de lecture
11 930 achats de ce type de logements ont été recensés, soit une hausse de 6,6 % sur un an.
11 930 achats de ce type de logements ont été recensés, soit une hausse de 6,6 % sur un an.

Face à l'épidémie de Covid-19, les Français se mettent au vert. Parce que les citoyens confinés dans des espaces urbains, souvent soumis au télétravail, ont des envies de liberté, un « nombre record » de transactions portant sur des maisons à la campagne a été observé en 2020. C'est ce que rapporte la fédération nationale des organes de régulation du foncier (FNSafer), jeudi 27 mai 2021. 111 930 achats de ce type de logements ont été recensés, soit une hausse de 6,6 % sur un an. Ce chiffre représente un montant total de 23,5 milliards d'euros, soit 12,1 % de plus.

Le prix moyen de chaque lot s'élève à 182 000 euros (+ 6,4 %), pour une surface moyenne de 5 620 m2. Ce marché a été « dopé par la recherche d'espace, l'essor du télétravail, voire le changement de résidence principale », a détaillé Loïc Jégouzo, ingénieur d'études. Il relève que l'âge moyen des acquéreurs a augmenté (44 ans et 8 mois, + 7 mois). « Nombreux sont nos concitoyens qui souhaitent changer de lieu de vie et de façon de vivre », a relevé le président de la FNSafer, Emmanuel Hyest. « Je pense que cet exode inversé par rapport à ce qu'on a connu ces dernières dizaines d'années va être durable », a-t-il ajouté, notant que la tendance se confirmait dans les premiers mois de 2021. « Est-ce qu'ils seront agriculteurs demain ? Ce n'est pas sûr. On vit différemment, on ne devient pas agriculteur », a complété Emmanuel Hyest.

À LIRE AUSSIL'exode urbain ne fait que commencer

Zoom sur les Safer

Au sen [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles