La bourse est fermée

Coronavirus : comment Facebook, Google, Twitter et TikTok tentent de lutter contre les fausses informations

Le service de fact-checking de l'AFP a publié un article début mars pour démonter l'idée selon laquelle les solutions hydroalcooliques utilisées pour désinfecter les mains sont cancérigènes. Publiée sur la page du site Santé + Mag, qui affiche 8 millions d'abonnés, cette fausse information avait été partagée 35 000 fois en deux jours, facilitant une propagation qu'il devient ensuite difficile d'endiguer. Face à cela, les principaux canaux de distribution — Facebook, Google, Twitter, Instagram, TikTok — tentent de réguler ce flot de nouvelles en renvoyant vers des sources fiables et officielles, même si de nombreuses fausses informations passent entre les mailles du filet comme a pu le constater le New York Times. Le quotidien a trouvé des sites web pirates qui prétendaient avoir des informations sur le coronavirus afin de voler des données personnelles.

Voici la série de mesures annoncées par les grandes plateformes tech pour lutter contre la propagation des fausses informations sur le coronavirus :

Facebook et Instagram

Facebook interdit temporairement de diffuser sur ses plateformes — Facebook, Instagram, Marketplace — des publicités et annonces pour des masques médicaux. Sur Instagram, en cas de recherche relative au coronavirus, ce sont les résultats des comptes officiels de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) et de l'UNICEF qui sont affichés "pour permettre à nos utilisateurs d'accéder facilement à des informations sanitaires crédibles." De plus, un message spécifique est affiché sur Facebook et Instagram à l'utilisateur en cas de recherche portant sur le coronavirus qui l'invite à consulter les dernières informations officielles du gouvernement français.

A lire aussi — La SNCF assouplit les conditions de remboursement de ses billets du fait du coronavirus

Par ailleurs, Facebook a décidé d'attribuer "autant de coupons publicitaires que nécessaire" pour partager des informations sanitaires "vérifiées, et d'attribuer ces mêmes coupons à d'autres organisations à

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le basketteur Français Rudy Gobert a le coronavirus, la NBA suspend la saison
Coronavirus : les États-Unis ferment leurs portes aux voyageurs européens 'pour protéger la santé' des Américains
L'épidémie de coronavirus est désormais une pandémie selon l'OMS
Michel-Édouard Leclerc annonce le lancement d'un site pour 'partir à la conquête d'Amazon'
Le président du Festival de Cannes n’est pas inquiet d’une possible annulation à cause du coronavirus