Publicité
La bourse ferme dans 1 h 38 min
  • CAC 40

    8 119,92
    +24,95 (+0,31 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 050,32
    +14,91 (+0,30 %)
     
  • Dow Jones

    39 069,60
    +4,29 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0860
    +0,0011 (+0,10 %)
     
  • Gold future

    2 354,20
    +19,70 (+0,84 %)
     
  • Bitcoin EUR

    63 452,62
    -120,37 (-0,19 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 487,02
    +2,82 (+0,19 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,39
    +0,67 (+0,86 %)
     
  • DAX

    18 764,97
    +71,60 (+0,38 %)
     
  • FTSE 100

    8 317,59
    -21,64 (-0,26 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,79
    +184,79 (+1,10 %)
     
  • S&P 500

    5 304,72
    +36,88 (+0,70 %)
     
  • Nikkei 225

    38 900,02
    +253,91 (+0,66 %)
     
  • HANG SENG

    18 827,35
    +218,41 (+1,17 %)
     
  • GBP/USD

    1,2771
    +0,0032 (+0,25 %)
     

La Corée du Nord teste un drone sous-marin nucléaire pour provoquer un tsunami radioactif

© KCNA

La Corée du Nord a affirmé vendredi avoir testé un drone d'attaque nucléaire sous-marin capable de déclencher un "tsunami radioactif", tout en accusant les exercices militaires américano-sud-coréens d'être à l'origine de la détérioration de la sécurité régionale.

Pyongyang a procédé cette semaine à ses propres manœuvres, notamment au test d'un nouveau système sous-marin de lancement de missiles nucléaires, a annoncé vendredi l'agence d'Etat nord-coréenne KCNA.

"Ce drone d'attaque nucléaire sous-marin peut être déployé sur toute côte et port ou remorqué par un navire de surface", a rapporté KCNA.

Le but de cette arme est de "s'infiltrer furtivement dans les eaux opérationnelles et de produire un tsunami radioactif à grande échelle [...] pour détruire les groupes d'attaquants navals et les principaux ports opérationnels de l'ennemi", a-t-elle ajouté.

PUBLICITÉ

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un a personnellement supervisé les essais, selon KCNA. Des images publiées par le quotidien officiel Rodong Sinmun montrent un Kim souriant et ce qui semble être une explosion sous-marine.

À lire aussi La Corée du Nord tire un missile balistique vers la mer du Japon, une «provocation sérieuse»

L'agence a également affirmé que Pyongyang avait tiré mercredi des missiles de croisière stratégiques "équipés d'une ogive d'essai simulant une ogive nucléaire".

Néanmoins, les analystes ont mis en doute les affirmations de la Corée du Nord.

Les doutes des Occidentaux

L'idée que Pyongyang p...


Lire la suite sur ParisMatch