Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 094,97
    -7,36 (-0,09 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 035,41
    -2,19 (-0,04 %)
     
  • Dow Jones

    39 069,59
    +4,33 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0850
    +0,0032 (+0,29 %)
     
  • Gold future

    2 335,20
    -2,00 (-0,09 %)
     
  • Bitcoin EUR

    63 737,01
    -39,72 (-0,06 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 492,30
    +24,20 (+1,65 %)
     
  • Pétrole WTI

    77,80
    +0,93 (+1,21 %)
     
  • DAX

    18 693,37
    +2,05 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    8 317,59
    -21,64 (-0,26 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,79
    +184,76 (+1,10 %)
     
  • S&P 500

    5 304,72
    +36,88 (+0,70 %)
     
  • Nikkei 225

    38 646,11
    -457,11 (-1,17 %)
     
  • HANG SENG

    18 608,94
    -259,77 (-1,38 %)
     
  • GBP/USD

    1,2739
    +0,0041 (+0,32 %)
     

Comment continuer à partager gratuitement Netflix, les contrats d’assurance vie les plus rémunérateurs… Le flash éco du jour

Sophie Levy Ayoun

On commence avec le chiffre du jour : 65%. C’est le pourcentage de médecins généralistes ayant dû refuser des nouveaux patients en tant que médecin traitant en 2022. Une tendance en hausse, selon une étude de la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques. La principale cause de refus est le manque de confrères autour du cabinet. En témoigne l’exemple de cette jeune médecin généraliste. Après avoir récupéré les 500 patients de son prédécesseur et accepté 300 nouveaux patients, elle a dû fermer l’accès à sa patientèle suivie sept mois plus tard.

On enchaîne avec l’alerte du jour, lancée par la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI). Alors que le marché du neuf s’effondre, la FPI demande des mesures d'urgence. La fédération pointe notamment du doigt les règles édictées par le Haut conseil de stabilité financière. En limitant depuis début 2022 le taux d’endettement des emprunteurs à 35%, cette mesure freine l’accès au crédit pour les ménages et, donc, l’accès à la propriété. “Il est vital de revenir sur ces décisions pour éviter de s’enfoncer encore plus dans la crise", exhorte Pascal Boulanger, le président de la FPI.

On continue avec la question du jour qui s’adresse aux abonnés Netflix : pourront-ils continuer à partager leur compte gratuitement ? La plateforme a annoncé que le partage de compte hors foyer serait désormais payant. Si vous souhaitez donner vos codes à un ami, il faudra désormais débourser 5,99 euros par mois. En théorie… car une (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le prix de votre billet d’avion va-t-il s’envoler pour financer la SNCF ?
De plus en plus de patients hospitalisés après une infection contractée à l’hôpital
Guerre en Ukraine : le Kazakhstan ne s'alliera pas avec la Russie, a assuré son gouvernement
Scandale du Mediator : la somme astronomique que réclame la Sécu aux laboratoires Servier
Pénurie de médicaments : cette solution qui permettrait de contourner le problème