Publicité
Marchés français ouverture 6 h 48 min
  • Dow Jones

    38 647,10
    -65,11 (-0,17 %)
     
  • Nasdaq

    17 667,56
    +59,12 (+0,34 %)
     
  • Nikkei 225

    38 720,47
    0,00 (0,00 %)
     
  • EUR/USD

    1,0740
    -0,0002 (-0,02 %)
     
  • HANG SENG

    18 112,63
    +174,79 (+0,97 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 163,12
    -1 273,81 (-2,01 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 417,70
    +4,74 (+0,34 %)
     
  • S&P 500

    5 433,74
    +12,71 (+0,23 %)
     

Consultations psy : obtient-on de meilleurs résultats en visio ou en cabinet ? Une étude répond

iStock/fizkes

La thérapie en visio s'est très vite répandue avec la pandémie de Covid-19. Les confinements ont en effet contraint de nombreux thérapeutes à proposer des séances en ligne. Cet aspect de la thérapie est vu comme une solution temporaire, mais a fini par s'installer, parfois pour des raisons pratiques, ou pour ne pas perturber une thérapie en cours.

Selon une récente étude britannique, publiée le 31 août 2023 dans la revue Nature mental health, les consultations psychologiques en visioconférence fonctionneraient aussi bien que les séances en personne, et seraient même plus efficaces pour certains patients.

Cette étude a été réalisée à partir d’un panel de 27.540 patients recevant des soins pour des troubles de l'humeur, ou des troubles anxieux. D'après les résultas, la thérapie en visio permettrait d'augmenter rapidement la qualité de vie des patients.

Parler à un thérapeute par le biais d’une consultation en visioconférence peut être aussi efficace pour l’anxiété et la dépression qu’un suivi psychologique classique en présence du psychologue. En effet, elle permettrait aux personnes qui en ont besoin d'obtenir un traitement plus rapidement, ce qui non seulement augmente leur qualité de vie, mais réduit également les potentiels soins médicaux complémentaires à la thérapie. Le fait de suivre une thérapie en ligne permet également un suivi plus régulier, des prises de rendez-vous rapides et pratiques, un soulagement pour certaines personnes anxieuses du téléphone et des transports. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite