La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 733,69
    +47,52 (+0,71 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 188,81
    +33,08 (+0,80 %)
     
  • Dow Jones

    35 677,02
    +73,94 (+0,21 %)
     
  • EUR/USD

    1,1646
    +0,0015 (+0,13 %)
     
  • Gold future

    1 793,10
    +11,20 (+0,63 %)
     
  • BTC-EUR

    52 548,34
    -381,91 (-0,72 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 453,34
    -49,69 (-3,31 %)
     
  • Pétrole WTI

    83,98
    +1,48 (+1,79 %)
     
  • DAX

    15 542,98
    +70,42 (+0,46 %)
     
  • FTSE 100

    7 204,55
    +14,25 (+0,20 %)
     
  • Nasdaq

    15 090,20
    -125,50 (-0,82 %)
     
  • S&P 500

    4 544,90
    -4,88 (-0,11 %)
     
  • Nikkei 225

    28 804,85
    +96,27 (+0,34 %)
     
  • HANG SENG

    26 126,93
    +109,40 (+0,42 %)
     
  • GBP/USD

    1,3760
    -0,0036 (-0,26 %)
     

Conquête spatiale : demain, la guerre des étoiles ?

·2 min de lecture

L'espace sera-t-il le cadre d'une course nouvelle entre Etats-Unis et Chine ? C'est l'une des questions qui sera abordée pendant la table ronde organisée vendredi 23 septembre 2021 aux Géopolitiques de Nantes et à laquelle participe Sciences et Avenir – La Recherche.

"Demain, la guerre des étoiles ?" Voilà que l’espace et sa conquête reviennent au premier rang des interrogations des grandes nations et même du grand public ! Personne n’a oublié qui flanqua en 1957 une peur bleue aux Etats-Unis d’être en retard sur le spatial, ni Youri Gagarine, premier humain en orbite en 1961… Puis toutes les annonces majeures qui ont suivi dans ce qui a souvent fait penser à une course exaltante mais épuisante (telle la course aux armements), depuis le 1er humain sur la Lune, l’ en 1969, jusqu’à la construction de la station Mir, en passant par les vols de navettes spatiales - et les deux accidents spectaculaires de Challenger et Columbia - et aujourd’hui la présence permanente d’astronautes dans la station spatiale internationale (ISS) en orbite à 400 km là-haut.

Il faut compter avec Jeff Bezos et Elon Musk

Malgré notre Thomas Pesquet national en orbite, dont les photos et vidéos font un carton vis-à-vis des plus jeunes, il faut avouer que les contours précis de la conquête spatiale actuelle demeurent flous pour la plupart d’entre nous. La question posée plus haut, titre de la table ronde (1) organisée aux Géopolitiques de Nantes ce vendredi 23 septembre 2021 à laquelle participe Sciences et Avenir – La Recherche vient donc à point nommé. De quoi parle-t-on ?

Reprend-on ainsi les termes de "Star Wars" qui furent utilisés dans les années 1980 suite aux annonces d’"Initiative de défense stratégique" du président américain d’alors Ronald Reagan, qui affirmait une volonté de créer un "bouclier spatial" contre les armes nucléaires ? Une ambition dont le niveau fut raboté avec la fin de la guerre froide entre Etats-Unis et l’Union soviétique et ravalé au rang de programme militaire balistique plus "classique".

Une des interrogations fortes de l’heure est en effet celle d’une , avec capacités accrues de surveillance mais aussi de destruction, ce qui contrevient au Traité de l’espace. Celui-ci serait-il désormais définitivement obsolète ? On pourra b[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles