Publicité
La bourse ferme dans 3 h 56 min
  • CAC 40

    8 088,12
    -14,21 (-0,18 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 018,21
    -19,39 (-0,38 %)
     
  • Dow Jones

    39 065,26
    -605,78 (-1,53 %)
     
  • EUR/USD

    1,0840
    +0,0022 (+0,21 %)
     
  • Gold future

    2 341,20
    +4,00 (+0,17 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 145,70
    -2 421,30 (-3,75 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 418,90
    -49,20 (-3,35 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,60
    -0,27 (-0,35 %)
     
  • DAX

    18 619,83
    -71,49 (-0,38 %)
     
  • FTSE 100

    8 306,84
    -32,39 (-0,39 %)
     
  • Nasdaq

    16 736,03
    -65,51 (-0,39 %)
     
  • S&P 500

    5 267,84
    -39,17 (-0,74 %)
     
  • Nikkei 225

    38 646,11
    -457,11 (-1,17 %)
     
  • HANG SENG

    18 608,94
    -259,77 (-1,38 %)
     
  • GBP/USD

    1,2716
    +0,0018 (+0,14 %)
     

Congé parental : ce qui va changer en 2025 avec la création du congé de naissance

zinkevych / Adobe Stock

Le congé de naissance va bel et bien remplacer le congé parental actuel. Emmanuel Macron l’a confirmé dans une interview accordée à Elle le 8 mai. Ce nouveau dispositif viendra ainsi s’ajouter aux congés maternité et paternité déjà existants. Afin d’affiner les contours du congé de naissance, le gouvernement va lancer, mercredi 15 mai, une série de concertations avec les syndicats, représentants du patronat et associations, a révélé la ministre déléguée chargée de l'Enfance, de la Jeunesse et des Familles, Sarah El Haïry, dans les colonnes de la Tribune dimanche, ce dimanche 12 mai.

Bien que les arbitrages sur ce dispositif, appelé à «entrer en vigueur fin 2025» selon le chef de l’Etat, n’aient pas encore été rendus, les caractéristiques principales du congé de naissance sont d’ores et déjà connues. Objectif : corriger les lacunes du congé parental, notamment en augmentant sensiblement le montant mensuel de l’aide, actuellement limitée à 448 euros. Un niveau «trop peu élevé» selon Emmanuel Macron, et une durée du congé parental qui «éloigne beaucoup de femmes du marché du travail».

Et pour cause : le congé parental actuel permet aux parents de suspendre leur activité professionnelle à l’issue de leur congé de maternité ou de paternité, et ce, jusqu’aux deux ans de l’enfant. Cette durée peut être étendue à trois ans si les deux parents décident de partager ce congé. Pour favoriser un retour plus rapide sur le marché du travail, l’exécutif envisage donc de réduire drastiquement la (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Compte personnel de formation (CPF) : personnes et formations concernées
Expatriation : 6 villes à privilégier pour partir travailler en Amérique du Nord ou du Sud en 2024
Wedding planner : une organisatrice de mariage nous dévoile ses revenus
«Les femmes considérées comme étant très gentilles n’obtiennent pas d’augmentation de salaire»
Travail à temps partiel : principe, durée et mise en place