Publicité
La bourse ferme dans 7 h 3 min
  • CAC 40

    7 607,48
    +37,28 (+0,49 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 912,11
    +26,66 (+0,55 %)
     
  • Dow Jones

    38 834,86
    +56,76 (+0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,0717
    -0,0031 (-0,29 %)
     
  • Gold future

    2 346,60
    -0,30 (-0,01 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 380,96
    +520,21 (+0,85 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 369,82
    -12,85 (-0,93 %)
     
  • Pétrole WTI

    81,32
    -0,25 (-0,31 %)
     
  • DAX

    18 175,15
    +107,24 (+0,59 %)
     
  • FTSE 100

    8 216,38
    +11,27 (+0,14 %)
     
  • Nasdaq

    17 862,23
    +5,21 (+0,03 %)
     
  • S&P 500

    5 487,03
    +13,80 (+0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    38 633,02
    +62,26 (+0,16 %)
     
  • HANG SENG

    18 335,32
    -95,07 (-0,52 %)
     
  • GBP/USD

    1,2703
    -0,0019 (-0,15 %)
     

La compagnie aérienne Saudia signe un «accord historique» et commande 105 avions d’Airbus

Bloomberg

«Cet accord historique porte sur 105 appareils confirmés et marque un moment important non seulement pour l'industrie aéronautique saoudienne, mais aussi pour l'ensemble de la région MENA» (Moyen-Orient Afrique du Nord), a ajouté le groupe dans un communiqué. La compagnie Saudia va acheter 54 avions A321neo, tandis que la compagnie à bas prix Flyadeal va acquérir 12 A320neo et 39 A321neo, ajoute le communiqué. Cette nouvelle commande intervient plus d'un an après celle annoncée par la nouvelle compagnie Riyadh Air et portant sur 72 appareils. Les autorités saoudiennes ont également annoncé leur intention de construire un nouvel aéroport dans la capitale Ryad, capable d'accueillir 120 millions de passagers par an.

Actuellement, Saudia détient une flotte de 144 appareils, tandis que Flyadeal en possède 32. Les livraisons commenceront en 2026 et se poursuivront jusqu'en 2032, a déclaré à l'AFP le vice-président du groupe chargé de la gestion de la flotte, Saleh Eid, qui a néanmoins refusé de divulguer la valeur de l'accord. La compagnie Saudia, basée à Jeddah et connue également sous le nom de Saudi Arabian Airlines, a reçu son premier avion à réaction en 1945, cadeau du président américain, Franklin Roosevelt. Le transporteur public devrait concentrer de plus en plus ses opérations à partir de Jeddah après le lancement effectif de Riyadh Air, prévu l'an prochain.

Le prince héritier Mohammed ben Salmane considère le secteur aérien comme un pilier de son ambitieux programme de réformes (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Guerre en Ukraine : un stock d’armes nucléaires découvert en Biélorussie ?
Un mort et des blessés à la suite de «fortes turbulences» sur un vol de Singapore Airlines
Plus d'un million d'euros : qui est cet étudiant déjà le plus gros gagnant des «Douze Coups de Midi» ?
Grand Paris Express : et si la ligne 17 ne voyait finalement pas le jour ?
Affaire Alain Delon : peut-on refuser un test ADN en reconnaissance de paternité ?