Marchés français ouverture 1 h 43 min
  • Dow Jones

    34 021,45
    +433,79 (+1,29 %)
     
  • Nasdaq

    13 124,99
    +93,31 (+0,72 %)
     
  • Nikkei 225

    28 070,57
    +622,56 (+2,27 %)
     
  • EUR/USD

    1,2092
    +0,0007 (+0,06 %)
     
  • HANG SENG

    27 959,52
    +240,85 (+0,87 %)
     
  • BTC-EUR

    40 923,29
    -1 440,79 (-3,40 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 360,38
    -27,52 (-1,98 %)
     
  • S&P 500

    4 112,50
    +49,46 (+1,22 %)
     

Communiqué : Orange réalise une émission d’obligations hybrides de 500 millions d’euros

Orange
·7 min de lecture

Communiqué de presse
Paris, 28 avril 2021

NE PAS DISTRIBUER AUX ETATS-UNIS D’AMÉRIQUE

Orange réalise une émission d’obligations hybrides de 500 millions d’euros

Orange S.A. (la Société) a émis 500 millions d’euros d’obligations super-subordonnées à durée indéterminée, incluant une première option de remboursement anticipé au gré de la Société à partir de la 8ème année avec un coupon de 1,375% jusqu’à la 1ère date d’ajustement (les Obligations).

Ces nouvelles obligations seront admises aux négociations sur Euronext Paris. Il est également prévu que les agences de notation attribuent aux Nouvelles Obligations une note de Baa3/BBB- (Moody's/S&P) et les considèrent comme des fonds propres à hauteur de 50%.

La Société a également lancé d’une offre contractuelle de rachat (l’Offre de Rachat) visant les titres suivants :

  • Obligations super-subordonnées à durée indéterminée d’un montant de 1 milliard d’euros ayant une première date de remboursement anticipé au gré de la Société le 1 octobre 2021, portant intérêt à taux fixe réajustable (dont 118.374.000 euros sont en circulation) et admises à la négociation sur Euronext Paris (ISIN XS1115490523) (les Obligations 2021); et

  • Obligations super-subordonnées à durée indéterminée d’un montant de 650 millions de livres sterling, ayant une première date de remboursement anticipé au gré de la Société le 7 février 2022, portant intérêt à taux fixe réajustable (dont 427.102.000 livres sterling sont en circulation) et admises à la négociation sur Euronext Paris (ISIN XS1028597315) (les Obligations 2022) ; et

  • Obligations super-subordonnées à durée indéterminée d’un montant de 600 livres sterling, ayant une première date de remboursement anticipé au gré de la Société le 1 April 2023, portant intérêt à taux fixe réajustable (dont 560.878.000 millions de livres sterling sont en circulation) et admises à la négociation sur Euronext Paris (ISIN XS1115502988) (les Obligations 2023 et, ensemble avec les Obligations 2021 et les Obligations 2022, les Obligations Existantes).

L’objectif de l’Offre de Rachat et l’émission envisagée des Obligations est, entre autres, de gérer pro activement le portefeuille d’instruments hybrides de la Société, en profitant de conditions de marché favorables. Cette opération pourrait entraîner une réduction limitée du montant total d’obligations hybrides de la Société.

Information importante
Le présent communiqué de presse ne constitue pas une invitation à participer à l'Offre de Rachat ou à l'émission des Obligations dans, ou depuis, un quelconque pays dans ou depuis lequel, ou émanant de ou à une quelconque personne à laquelle, il est interdit de faire une telle invitation conformément aux dispositions législatives et réglementaires applicables. La diffusion du présent document dans certains pays peut être limitée par la loi. Les personnes en possession de ce document sont tenues de s’informer et de se conformer à toutes les restrictions légales et réglementaires applicables.
Les offres de vente d’Obligations transmises dans le cadre l’Offre de Rachat par des investisseurs éligibles ne seront pas acceptées dans toutes les circonstances où une telle offre de rachat ou sollicitation serait illégale. La Société n’émet aucune recommandation aux investisseurs éligibles sur l’opportunité ou non de prendre part à l’Offre de Rachat.
Les titres ne peuvent être offerts ou vendus aux États-Unis en l'absence d’enregistrement ou d'une dispense des exigences d'enregistrement prévues par le Securities Act. Les Nouvelles Obligations n'ont pas été ni ne seront enregistrées en vertu du Securities Act ou des lois sur les valeurs mobilières d'un État ou d'un autre territoire des États-Unis et ne peuvent être offertes, vendues ou remises, directement ou indirectement, aux États-Unis ou à, ou pour le compte ou au profit de, une U.S. Person.
États-Unis
L’Offre de Rachat n’est pas faite, et ne sera pas faite, directement ou indirectement aux États-Unis par voie de courriers, ou tout autre moyen ou instrument (cela comprend, de manière non limitative, la télécopie, le télex, le téléphone, les courriers électroniques, ou par d'autres moyens de transmission électronique) du commerce interétatique ou extérieur, ou des infrastructures d’une bourse nationale aux États-Unis, des Obligations aux États-Unis ou vers toute U.S. Person, tels que ces termes sont définis par la Regulation S du Securities Act de 1933 (tel que modifié, le Securities Act) (une U.S. Person). Les Obligations susvisées ne peuvent être apportées dans le cadre de l’Offre de Rachat par aucun de ces moyens ou concours aux États-Unis ou par des personnes situées ou résidentes aux États-Unis conformément à la Rule 800(h) du Securities Act. En conséquence, toute copie du présent document et tout autre document relatif à l’Offre de Rachat ne sont pas et ne doivent pas être, directement ou indirectement, diffusés, transférés ou transmis de quelque manière que ce soit, aux États-Unis ou à une telle personne. Toute instruction d’apport (tender instruction) en réponse à l’Offre de Rachat résultant directement ou indirectement de la violation de ces restrictions sera nulle, et toute instruction d’apport (tender instruction) effectuée par une personne située ou résidente aux États-Unis, ou tout agent, fiduciaire ou tout autre intermédiaire agissant au nom et pour le compte d’un mandant donnant des instructions à partir des États-Unis, sera nulle et ne sera pas admise.

Pour les besoins des paragraphes ci-dessus, les Etats-Unis signifie les Etats-Unis d'Amérique, ses territoires et possessions (y compris Porto Rico, les Iles Vierges des Etats-Unis, Guam, les Samoa américaines, l'Ile de Wake et les Iles Mariannes du Nord), tout état des Etats-Unis et le District de Columbia.

A propos d'Orange
Orange est l’un des principaux opérateurs de télécommunication dans le monde, avec un chiffre d’affaires de 42,3 milliards d’euros en 2020 et 142 000 salariés au 31 décembre 2020, dont 82 000 en France. Le Groupe servait 259 millions de clients au 31 décembre 2020, dont 214 millions de clients mobile, 22 millions de clients haut débit fixe. Le Groupe est présent dans 26 pays. Orange est également l’un des leaders mondiaux des services de télécommunication aux entreprises multinationales sous la marque Orange Business Services. En décembre 2019, le Groupe a présenté son nouveau plan stratégique « Engage 2025 » qui, guidé par l’exemplarité sociale et environnementale, a pour but de réinventer son métier d’opérateur. Tout en accélérant sur les territoires et domaines porteurs de croissance et en plaçant la data et l’IA au cœur de son modèle d’innovation, le Groupe entend être un employeur attractif et responsable, adapté aux métiers émergents.

Orange est coté sur Euronext Paris (symbole ORA) et sur le New York Stock Exchange (symbole ORAN).
Pour plus d'informations (sur le web et votre mobile) : www.orange.com, www.orange-business.com ou pour nous suivre sur Twitter : @presseorange.
Orange et tout autre produit ou service d'Orange cités dans ce communiqué sont des marques détenues par Orange ou Orange Brand Services Limited.

Contact presse :
Tom Wright : tom.wright@orange.com ; +33 6 78 91 35 11

AVERTISSEMENT : NE PAS DISTRIBUER AUX ETATS-UNIS
Ce communiqué de presse ne constitue pas une offre de vente ou de souscription, ni une sollicitation d'ordres d'achat ou de souscription de valeurs mobilières, en particulier aux États-Unis, au Japon, Canada, Australie, Royaume-Uni. La diffusion de ce document peut dans certains autres pays faire également l’objet d’une réglementation spécifique. Aucune offre de vente ou sollicitation d’ordre d’achat ou de souscription de valeur mobilière ne saurait être effectuée dans un pays ou territoire dans lequel une telle offre ou sollicitation serait contraire à la réglementation en vigueur ou avant son enregistrement ou sa qualification en vertu du droit boursier en vigueur dans ledit pays ou territoire. En particulier, les valeurs mobilières ne peuvent être ni offertes ni cédées aux États-Unis sans enregistrement ou exemption d'enregistrement conformément au U.S. Securities Act de 1933 (tel que modifié).

Pièce jointe