Publicité
La bourse ferme dans 7 h 37 min
  • CAC 40

    7 651,45
    -19,89 (-0,26 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 924,32
    -23,41 (-0,47 %)
     
  • Dow Jones

    39 134,76
    +299,90 (+0,77 %)
     
  • EUR/USD

    1,0681
    -0,0025 (-0,24 %)
     
  • Gold future

    2 374,10
    +5,10 (+0,22 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 293,80
    -1 325,74 (-2,15 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 354,18
    -6,14 (-0,45 %)
     
  • Pétrole WTI

    81,18
    -0,11 (-0,14 %)
     
  • DAX

    18 196,82
    -57,36 (-0,31 %)
     
  • FTSE 100

    8 253,08
    -19,38 (-0,23 %)
     
  • Nasdaq

    17 721,59
    -140,64 (-0,79 %)
     
  • S&P 500

    5 473,17
    -13,86 (-0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    38 596,47
    -36,55 (-0,09 %)
     
  • HANG SENG

    18 019,79
    -315,53 (-1,72 %)
     
  • GBP/USD

    1,2642
    -0,0019 (-0,15 %)
     

Club Med : coup de tonnerre, le numéro deux du groupe claque la porte

Bloomberg / Getty Images

Le torchon brûle au Club Med. Le numéro deux de l’entreprise française, Michel Wolfovski, a démissionné, rapporte en exclusivité BFM Business, le 27 mai 2024. Le directeur général adjoint était en conflit depuis plusieurs mois déjà avec le propriétaire chinois Fosun. Contactée par le média économique, une source proche du dossier assure que «la situation est tendue depuis plusieurs mois, car Fosun cherche à intervenir dans la gestion du Club». Et d’ajouter : «Ils ont besoin d’argent alors qu’ils n’ont pas réussi à ouvrir le capital de l’entreprise.»

Au cours des derniers mois, le groupe chinois s’était rapproché de la famille Maus, propriétaire, entre autres, de Lacoste. Fosun souhaitait vendre 30 % du capital du Club Med, et ce, pour 600 millions d’euros. Toutefois, les discussions n’ont pas abouti, la famille Maus ayant affiché sa volonté de racheter intégralement l’entreprise française. Un coup dur pour le groupe Fosun, mais également pour le président du Club Med, Henri Giscard d’Estaing, plus isolé que jamais depuis le départ précipité de Michel Wolfovski. Le dirigeant comptait sur l’arrivée d’un nouvel actionnaire fort pour se défaire de l’étreinte de Fosun.

Du côté du groupe Fosun, c’est la crise. La période Covid ne l’a pas épargné. Désormais, le groupe doit composer avec une dette de 40 milliards de dollars. Pour la supporter, Fosun s’est engagé à vendre pour 11 milliards de dollars d’actifs. Cela fait craindre, au sein même du Club Med, que le géant chinois adopte une (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Decathlon : l'enseigne de sport parie sur les JO 2024 pour booster sa croissance
Comment Air France compte chouchouter ses passagers de première classe
Crillon, Ritz, Bristol : comment le mercato des grands chefs s'organise en coulisses
Caddie : un… quatrième redressement judiciaire en 10 ans pour le fabricant de chariots
Cet acteur majeur de l’indépendance énergétique et du photovoltaïque dévoile son nouveau process de digitalisation