Marchés français ouverture 4 h 56 min
  • Dow Jones

    32 223,42
    +26,76 (+0,08 %)
     
  • Nasdaq

    11 662,79
    -142,21 (-1,20 %)
     
  • Nikkei 225

    26 666,19
    +119,14 (+0,45 %)
     
  • EUR/USD

    1,0450
    +0,0012 (+0,11 %)
     
  • HANG SENG

    20 311,84
    +361,63 (+1,81 %)
     
  • BTC-EUR

    28 673,83
    -918,81 (-3,10 %)
     
  • CMC Crypto 200

    671,51
    +428,84 (+176,71 %)
     
  • S&P 500

    4 008,01
    -15,88 (-0,39 %)
     

Ils clôturent le livret A de leur fils de 9 ans décédé, la banque leur facture des frais de succession

Frais bancaires
Frais bancaires

En Gironde, les parents d'un enfant ont été contraints de clôturer son livret A après qu'il a succombé à un cancer à l'âge de 9 ans, en 2021. Une situation tragique pour les parents qui a été exacerbée par un prélèvement de 138,20 euros de la part de La Banque Postale pour des frais de succession liés à la clôture du livret, rapporte France Bleu.

Cette nouvelle a été vécue comme un choc par les parents du garçon : « Surtout qu'on n'a pas à faire de déclaration de succession à la suite du décès d'un mineur. Si on avait fermé le compte de notre enfant deux jours avant sa mort, on n'aurait rien payé », a expliqué la mère. En effet, comme il s'agissait d'un livret A, il n'y a pas de frais à la clôture du compte. Face à cette situation, les parents ont décidé de se rapprocher de l'association « Eva pour la vie » qui épaule les familles d'enfants victimes de cancers.

Un « geste commercial » de la banque

Après avoir effectué une procédure de réclamation auprès de l'établissement bancaire, le couple devrait pouvoir bénéficier d'un « geste commercial ». L'association « Eva pour la vie » a décidé de lancer une enquête nationale afin de découvrir si d'autres parents se sont retrouvés dans la même situation.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Impôts 2022 : le casse-tête des frais de télétravail sur votre déclaration de revenus
- Les « super-apps », le nouveau modèle prisé par les fintechs
- Epargne : Lydia lance une fonctionnalité pour voir comment vos proches investissent

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles