La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 721,76
    -364,28 (-1,07 %)
     
  • Nasdaq

    11 536,78
    -47,77 (-0,41 %)
     
  • Nikkei 225

    27 346,88
    +19,77 (+0,07 %)
     
  • EUR/USD

    1,0917
    +0,0051 (+0,47 %)
     
  • HANG SENG

    22 072,18
    +229,85 (+1,05 %)
     
  • BTC-EUR

    21 065,51
    -273,29 (-1,28 %)
     
  • CMC Crypto 200

    520,33
    +277,65 (+114,41 %)
     
  • S&P 500

    4 052,50
    -24,10 (-0,59 %)
     

Sans chromosome Y, serait-ce la fin de l’humanité ?

Des études scientifiques évoquent une disparition progressive du chromosome Y chez l’humain. Dans cette hypothèse, le sexe biologique masculin serait-il menacé à proprement parler ? Chez d’autres mammifères, le chromosome Y a disparu : des scientifiques ont étudié leur cas.

Plusieurs études ont commencé à suggérer, depuis quelques années, que le chromosome Y se dégraderait. Il ne lui resterait que quelques milliers ou millions d’années d’existence à l’échelle de l’évolution avant de disparaître. C’est en débat chez les scientifiques. Mais, l’hypothèse elle-même conduit à des études sur les conséquences possibles d’une telle disparition. En l’absence du Y, le sexe biologique masculin serait-il menacé ?

Il est difficile de répondre avec certitude à une question si prospective. Cependant, une étude scientifique, publiée en octobre 2022, et mise en avant dans The Conversation ce 6 décembre, se penche sur des mammifères dont les mâles ont totalement perdu le chromosome Y. Il semblerait que ce dernier ne soit pas forcément une nécessité absolue.

Quel est le rôle du chromosome Y dans l’expression des gènes ?

Il y a plusieurs paires de chromosomes chez les mammifères. L’une de ces paires est censée définir le sexe biologique (les organes génitaux, notamment). Au tout début du stade embryonnaire, le génotype de base est XX. Le chromosome X est important, car il contient de nombreux gènes et remplit beaucoup de fonctions. Le chromosome Y quant à lui ne remplit pas vraiment de fonction et ne contient pas beaucoup de gènes utiles…

[Lire la suite]