Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 010,83
    -12,91 (-0,16 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 955,01
    -11,67 (-0,23 %)
     
  • Dow Jones

    37 983,24
    -475,84 (-1,24 %)
     
  • EUR/USD

    1,0646
    -0,0085 (-0,79 %)
     
  • Gold future

    2 360,20
    -12,50 (-0,53 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 273,48
    -3 372,78 (-5,30 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    85,45
    +0,43 (+0,51 %)
     
  • DAX

    17 930,32
    -24,16 (-0,13 %)
     
  • FTSE 100

    7 995,58
    +71,78 (+0,91 %)
     
  • Nasdaq

    16 175,09
    -267,10 (-1,62 %)
     
  • S&P 500

    5 123,41
    -75,65 (-1,46 %)
     
  • Nikkei 225

    39 523,55
    +80,92 (+0,21 %)
     
  • HANG SENG

    16 721,69
    -373,34 (-2,18 %)
     
  • GBP/USD

    1,2451
    -0,0104 (-0,83 %)
     

Chine : un siècle de tempêtes en vue pour l’économie, selon le milliardaire Ray Dalio

Chine : un siècle de tempêtes en vue pour l’économie, selon le milliardaire Ray Dalio

La Chine continue d’inquiéter les investisseurs en actions de la planète. Outre le risque d’invasion de Taïwan, qui pourrait susciter de nouvelles tensions géopolitiques, l’économie chinoise est soumise à des pressions négatives structurelles (vieillissement de la population dû à l’ex-politique de l’enfant unique et recul attendu de la population active, concurrence d’autres grandes puissances émergentes - comme l’Inde - ou de pays dynamiques à bas coûts comme le Vietnam, etc.) et devrait souffrir encore longtemps de la crise immobilière.

Les Bourses de Hong Kong et de Shanghai sont à la peine, sous-performant de façon spectaculaire le CAC 40 et les Bourses du monde occidental. De nombreux observateurs affichent leur pessimisme sur les perspectives de la Chine. Parmi eux, le célèbre et richissime investisseur Ray Dalio, cofondateur de Bridgewater Associates (un des plus importants fonds spéculatifs de la planète), a la dent particulièrement dure, puisqu'il a écrit sur LinkedIn redouter une tempête d’un siècle pour l’économie chinoise, du fait d’une conjonction de facteurs dépressifs. Tour d’horizon.

Ray Dalio dénonce en premier lieu le problème d’une dette excessive. L’endettement privé (dette des entreprises et des ménages) est relativement élevé, tout comme l’endettement des régions chinoises, si bien que la dette totale de l’Empire du Milieu est globalement trop importante. Par ailleurs, en Chine, la chute des prix de l’immobilier et des actions appauvrit les ménages et pèse (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

BoursoBank : à peine 1 000 salariés... et 6 millions de clients !
Bourse : l’Inde a un potentiel explosif, surtout sa high-tech, comment y investir simplement ?
Loi de Pareto : définition, principe et règle des 80/20
Moins cher, plus écolo : les derniers coups d'éclat du diamant de synthèse
Bourse : CAC 40, Total, Orange, M6, Société générale, Stellantis… au programme de Momentum