Publicité
La bourse ferme dans 3 h 22 min
  • CAC 40

    7 637,02
    -69,87 (-0,91 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 920,79
    -30,19 (-0,61 %)
     
  • Dow Jones

    39 411,21
    +260,91 (+0,67 %)
     
  • EUR/USD

    1,0716
    -0,0021 (-0,19 %)
     
  • Gold future

    2 342,40
    -2,00 (-0,09 %)
     
  • Bitcoin EUR

    57 108,60
    -106,12 (-0,19 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 269,54
    +20,42 (+1,63 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,91
    -0,72 (-0,88 %)
     
  • DAX

    18 129,75
    -195,83 (-1,07 %)
     
  • FTSE 100

    8 262,04
    -19,51 (-0,24 %)
     
  • Nasdaq

    17 496,82
    -192,54 (-1,09 %)
     
  • S&P 500

    5 447,87
    -16,75 (-0,31 %)
     
  • Nikkei 225

    39 173,15
    +368,50 (+0,95 %)
     
  • HANG SENG

    18 072,90
    +45,19 (+0,25 %)
     
  • GBP/USD

    1,2685
    -0,0004 (-0,03 %)
     

La Chine bascule dans la déflation, nouvelle menace pour l’économie

Pixabay

A rebours des principales économies qui luttent contre l'inflation, la Chine est entrée mercredi 9 août en déflation pour la première fois en plus de deux ans, plombée par une consommation intérieure atone qui complique la reprise économique. La déflation est l'opposé de l'inflation, c'est-à-dire la baisse des prix des biens et services. Si sur le papier ce phénomène peut sembler une bonne chose pour le pouvoir d'achat, la déflation est une menace pour l'économie. Car au lieu de dépenser, les consommateurs reportent leurs achats dans l'espoir de davantage de baisses de prix.

Faute de demande, les entreprises sont contraintes de réduire leur production et consentent à de nouvelles ristournes pour écouler leurs stocks, tandis qu'elle gèlent les embauches ou licencient. Les économistes parlent alors d'une spirale néfaste. L'indice des prix à la consommation en Chine, principale jauge de l'inflation, s'est inscrit en juillet en baisse de 0,3% sur un an, selon le Bureau national des statistiques (BNS). Des analystes sondés par l'agence Bloomberg anticipaient un repli des prix (-0,4%), après une inflation nulle un mois plus tôt. A titre de comparaison, l'inflation était en France de 4,5% en juin et de 3% aux Etats-Unis.

La Chine a connu fin 2020-début 2021 une courte période de déflation, en raison alors de l'effondrement des prix du porc, la viande la plus consommée dans le pays. La précédente remontait à 2009. Nombre d'analystes redoutent cette fois une période plus longue, au moment (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite