La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 553,86
    +9,19 (+0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 776,81
    +19,76 (+0,53 %)
     
  • Dow Jones

    33 761,05
    +424,38 (+1,27 %)
     
  • EUR/USD

    1,0257
    -0,0068 (-0,66 %)
     
  • Gold future

    1 818,90
    +11,70 (+0,65 %)
     
  • BTC-EUR

    24 062,75
    +86,54 (+0,36 %)
     
  • CMC Crypto 200

    574,64
    +3,36 (+0,59 %)
     
  • Pétrole WTI

    91,88
    -2,46 (-2,61 %)
     
  • DAX

    13 795,85
    +101,34 (+0,74 %)
     
  • FTSE 100

    7 500,89
    +34,98 (+0,47 %)
     
  • Nasdaq

    13 047,19
    +267,27 (+2,09 %)
     
  • S&P 500

    4 280,15
    +72,88 (+1,73 %)
     
  • Nikkei 225

    28 546,98
    +727,65 (+2,62 %)
     
  • HANG SENG

    20 175,62
    +93,19 (+0,46 %)
     
  • GBP/USD

    1,2139
    -0,0064 (-0,52 %)
     

Comment les chiens peuvent vous nous aider à réduire notre facture d'eau

Des chiens renifleurs ont été entraînés à repérer les fuites d'eau. Une expérience menée par Veolia pour préserver les ressources hydriques.

Après les chiens renifleurs de drogue et ceux capables de détecter les puces de lit, voici les chiens détecteurs de fuite d'eau potable. La technique est expérimentée par Veolia dans certaines régions de France dans le but de repérer plus facilement les fuites d'eau et donc limiter le gaspillage, rapporte France 3 Bretagne le 1er juillet.

Une première phase de test a débuté il y a deux ans, majoritairement dans le sud du pays, là où les tensions autour de l'eau sont les plus importantes.

Dans les faits, le chien détecteur renifle les odeurs de chlore qui émanent des canalisations, puis se couche à l'endroit de la fuite. Sauf que tout cela n'est qu'un jeu pour notre ami canin. "Dans sa tête, elle va chercher son jouet, on lui a fait assimiler l’odeur de la fuite à l’odeur de son jouet. En fin de compte, elle ne part pas travailler, elle part pour chercher sa motivation", explique Nathalie Delon, dresseuse de chiens renifleurs de fuites.

Lutter contre le gaspillage des ressources hydriques est devenu un enjeu crucial dans une France confrontée à des épisodes de sécheresse de plus en plus fréquents. "Si on n’a pas de grosses pluies pour alimenter nos réservoirs mi-novembre, on manque d'eau, on ferme les robinets. Je peux vous dire que quand il faut aller chercher de l’eau à 200 km [...], cela coûte de l’argent", explique Jean-François Richeux, président du Syndicat des eaux de Beaufort cité par France 3.

D'ordinaire, les techniciens des compagnies des eaux détectent les fuites en (...)

Cliquez ici pour voir la suite

VIDÉO - Dépenser moins au quotidien - “En optant pour ces carburants, vous diviserez votre facture à la pompe par deux, voire plus”

Restauration : face à la pénurie de personnel, ces méthodes de recrutement peu conventionnelles
Hôtellerie-restauration : la classification des métiers intègre maintenant les diplômes
Les Etats-Unis financent des outils numériques pour contourner la censure en Russie
Un PDG d’un fonds d’investissement démissionne pour "aller à la plage et ne rien faire"
L'industrie française de la défense est prête à augmenter sa production, selon Lecornu

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles