Publicité
La bourse ferme dans 4 h 45 min
  • CAC 40

    8 106,26
    +14,15 (+0,17 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 045,10
    +19,93 (+0,40 %)
     
  • Dow Jones

    39 671,04
    -201,95 (-0,51 %)
     
  • EUR/USD

    1,0850
    +0,0022 (+0,21 %)
     
  • Gold future

    2 366,70
    -26,20 (-1,09 %)
     
  • Bitcoin EUR

    64 255,84
    -435,04 (-0,67 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 500,54
    -2,12 (-0,14 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,24
    +0,67 (+0,86 %)
     
  • DAX

    18 727,22
    +47,02 (+0,25 %)
     
  • FTSE 100

    8 371,72
    +1,39 (+0,02 %)
     
  • Nasdaq

    16 801,54
    -31,08 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    5 307,01
    -14,40 (-0,27 %)
     
  • Nikkei 225

    39 103,22
    +486,12 (+1,26 %)
     
  • HANG SENG

    18 868,71
    -326,89 (-1,70 %)
     
  • GBP/USD

    1,2727
    +0,0007 (+0,06 %)
     

Chez Samsung, les cadres doivent désormais travailler un jour de plus

Kote Puerto - Unsplash

Certains expérimentent la semaine de quatre jours… d’autres de six. En effet, les cadres de Samsung Electronics, Samsung SDI, Samsung Display, Samsung Heavy Industries, notamment, devront rallonger leur semaine de cinq jours en revenant au bureau le samedi ou le dimanche. Cette décision résulte des soucis financiers rencontrés par l’entreprise. «Considérant que les performances de nos principales unités n'ont pas répondu aux attentes en 2023, nous introduisons la semaine de travail de six jours pour les dirigeants afin d'injecter un sentiment de crise et de déployer tous les efforts pour la surmonter», a déclaré un dirigeant de la société du groupe Samsung, auprès du Korea Economic Daily.

En travaillant un jour de plus par semaine, l’entreprise compte bien réviser ses stratégies commerciales et les modifier, «pour s'adapter à l'évolution de l'environnement commercial, dans un contexte de risques géopolitiques croissants liés à la guerre prolongée entre la Russie et l'Ukraine et à l'escalade des tensions au Moyen-Orient».

Selon le média sud-coréen, en 2023, la division Samsung Electronics a enregistré une perte d’exploitation de 15 000 milliards de wons (environ 11 milliards de dollars) dans son activité principale de semi-conducteurs. Le plus grand fabricant mondial de puces électroniques a signalé la fin du ralentissement du marché des puces début avril. Malheureusement, selon Les Échos, cet allongement de la durée de travail pour les cadres ne leur donne pas droit à une compensation (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Rémunération d'un stage : obligation, montant et versement
Emploi : faut-il faire confiance aux tests de personnalité lors des recrutements ?
IA : le Chief IA officer déjà l’un des postes les plus convoités en entreprise
Télétravail : bonne nouvelle pour les fonctionnaires grâce aux Jeux olympiques
Télétravail : comment les managers se sont-ils adaptés ?