La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 015,10
    -124,15 (-1,74 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 130,62
    -76,52 (-1,82 %)
     
  • Dow Jones

    32 237,53
    +132,28 (+0,41 %)
     
  • EUR/USD

    1,0763
    -0,0073 (-0,68 %)
     
  • Gold future

    1 981,00
    -14,90 (-0,75 %)
     
  • Bitcoin EUR

    25 454,12
    +233,28 (+0,92 %)
     
  • CMC Crypto 200

    597,33
    -21,06 (-3,41 %)
     
  • Pétrole WTI

    69,20
    -0,76 (-1,09 %)
     
  • DAX

    14 957,23
    -253,16 (-1,66 %)
     
  • FTSE 100

    7 405,45
    -94,15 (-1,26 %)
     
  • Nasdaq

    11 823,96
    +36,56 (+0,31 %)
     
  • S&P 500

    3 970,99
    +22,27 (+0,56 %)
     
  • Nikkei 225

    27 385,25
    -34,36 (-0,13 %)
     
  • HANG SENG

    19 915,68
    -133,96 (-0,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,2232
    -0,0057 (-0,46 %)
     

Changement climatique : les femmes seraient moins émettrices de gaz à effet de serre que les hommes

StartupStockPhotos / Pixabay

Les femmes ont des modes de vie moins émetteurs de gaz à effet de serre en moyenne que les hommes, mais elles sont davantage victimes des dérèglements climatiques, selon une note d'une économiste consultée mardi par l'AFP. "S’il peut sembler à première vue que le changement climatique (dont les gaz à effet de serre sont largement responsables, NDLR) touche toute la population de la même manière, des études mettent en évidence des disparités de genre dans les comportements à l’origine d’émissions de gaz à effet de serre et dans les conséquences du dérèglement climatique", selon un billet d'Oriane Wegner cité par le quotidien Libération et à paraître in extenso mercredi sur le site de la Banque de France.

Spécialiste de l'économie du climat au sein de cette institution, Mme Wegner se fonde sur une étude suédoise de 2021 pour affirmer que "les postes de consommation des hommes sont à l’origine de 16% de plus de GES en moyenne" que ceux des femmes. L'écart s'explique par la propension masculine à consommer des biens et services plus émetteurs, comme le carburant. Le régime alimentaire pourrait aussi jouer un rôle, dans la mesure où "une alimentation moins carnée engendre une plus faible quantité d’émissions". Or selon une enquête Ifop de mai 2021, en France, les deux tiers des végétariens (67%) sont des femmes.

En 2021, les hommes célibataires émettaient en moyenne une dizaine de tonnes de gaz à effet de serre, contre un peu plus de 8 tonnes pour les femmes célibataires, alors même (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

L'armée chinoise se focalise sur le combat urbain en vue d'une potentielle invasion de Taïwan
De nouvelles mesures pour prévenir la surexposition des enfants aux écrans bientôt adoptées par le Parlement ?
Réforme des retraites : le Sénat utilise un article de son règlement pour accélérer la discussion sur l'article pivot
Les conseillers Netflix étaient en réalité des escrocs
DIRECT - Grève contre la réforme des retraites : l'intersyndicale appelle à deux journées de manifestation les 11 et 15 mars