La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 762,34
    +85,47 (+1,51 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 318,20
    +39,16 (+1,19 %)
     
  • Dow Jones

    28 725,51
    -500,10 (-1,71 %)
     
  • EUR/USD

    0,9801
    -0,0018 (-0,19 %)
     
  • Gold future

    1 668,30
    -0,30 (-0,02 %)
     
  • BTC-EUR

    19 700,61
    -318,52 (-1,59 %)
     
  • CMC Crypto 200

    443,49
    +0,06 (+0,01 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,74
    -1,49 (-1,83 %)
     
  • DAX

    12 114,36
    +138,81 (+1,16 %)
     
  • FTSE 100

    6 893,81
    +12,22 (+0,18 %)
     
  • Nasdaq

    10 575,62
    -161,89 (-1,51 %)
     
  • S&P 500

    3 585,62
    -54,85 (-1,51 %)
     
  • Nikkei 225

    25 937,21
    -484,84 (-1,83 %)
     
  • HANG SENG

    17 222,83
    +56,96 (+0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,1166
    +0,0043 (+0,38 %)
     

Certaines étoiles voleraient des planètes aussi grosses que Jupiter

Des étoiles plus massives que le Soleil seraient capables de dérober des planètes de la taille de Jupiter. Ce « hold-up planétaire » aurait lieu dans des régions de formation d’étoiles.

Certaines étoiles seraient capables de capturer d’énormes planètes, aussi grosses que Jupiter. C’est la conclusion d’une étude, publiée dans la revue MNRAS le 7 septembre 2022 (également accessible gratuitement dans sa version prépubliée). Ces « vols » d’exoplanètes auraient lieu dans des nurseries stellaires, où naissent la plupart des étoiles.

Plus précisément, ces scientifiques se sont penchés sur le cas des étoiles massives, au moins trois fois plus massives que le Soleil. On pense que des planètes peuvent se former autour de tels astres. Cependant, ces grosses étoiles émettent tant de rayonnement ultraviolet que les planètes ne peuvent pas atteindre des tailles comparables à celle de Jupiter (qui est, rappelons-le, la plus grosse planète du système solaire). Toutefois, d’aussi grosses planètes pourraient bien exister autour de ces étoiles : simplement, elles ne seraient pas nées là. Selon ces auteurs, il existerait une sorte de « hold-up planétaire ».

Une unité astronomique (UA) est une unité de longueur permettant d’exprimer les distances. 1 UA = 149 597 870 700 m. Soit approximativement la distance Terre-Soleil.

Précédemment, les auteurs avaient déjà montré que « les planètes à des distances supérieures à 100 unités astronomiques ne peuvent pas être en orbite autour de leur étoile mère »,

[Lire la suite]