Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 628,57
    -42,77 (-0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 907,30
    -40,43 (-0,82 %)
     
  • Dow Jones

    39 150,33
    +15,57 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,0697
    -0,0009 (-0,09 %)
     
  • Gold future

    2 334,70
    -34,30 (-1,45 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 101,95
    +545,51 (+0,92 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 347,98
    -12,35 (-0,91 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,59
    -0,70 (-0,86 %)
     
  • DAX

    18 163,52
    -90,66 (-0,50 %)
     
  • FTSE 100

    8 237,72
    -34,74 (-0,42 %)
     
  • Nasdaq

    17 689,36
    -32,23 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    5 464,62
    -8,55 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    38 596,47
    -36,55 (-0,09 %)
     
  • HANG SENG

    18 028,52
    -306,80 (-1,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,2645
    -0,0015 (-0,12 %)
     

Des cas de Covid-19 après les concerts de Taylor Swift : l’organisateur s’explique

Des cas de Covid-19 après les concerts de Taylor Swift : l’organisateur s’explique

Des concerts qui étaient très attendus par les fans de Taylor Swift. Les 9, 10, 11 et 12 mai derniers, la star américaine a réuni plus de 180 000 personnes dans la plus grande salle d’Europe, Paris La Défense Arena à Nanterre. Autant de «swifties» (nom donné aux aficionados de Taylor Swift) en furie qui ont pourtant fait état, après les concerts, de symptômes liés au Covid-19. Sur les réseaux sociaux, de nombreux témoignages ont afflué alors que le virus du Covid-19 circule toujours et que les cas sont d’ailleurs en hausse chez les jeunes.

Mais les normes sanitaires étaient-elles suffisantes début mai dans la salle de concert ? Interrogés par France Télévisions, les propriétaires de Paris La Défense Arena ont mis en avant les mesures prises en amont des événements : «L’air qui rentre est complètement purifié et ensuite il est renouvelé toutes les deux heures par ces sept extracteurs d’air qui le rejettent à l’extérieur. On a été bien au-delà de ce qui nous avait été demandé au niveau réglementaire dans le cadre des normes Covid», s’est justifiée Bathilde Lorenzetti, la directrice Paris La Défense Arena.

Mais était-ce vraiment le cas ? Ou était-ce insuffisant ? Pour nos confrères de France Télévisions, un professeur de physique a simulé la qualité de l’air en fonction des données fournies par la salle de concert. Il a relevé, en deux heures, un taux de CO2 de 1 172 ppm soit «presque deux fois le taux recommandé pour un lieu clos». Y’a-t-il un risque lorsque l’on se rend à un concert (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Un mort et des blessés à la suite de «fortes turbulences» sur un vol de Singapore Airlines
Plus d'un million d'euros : qui est cet étudiant déjà le plus gros gagnant des «Douze Coups de Midi» ?
Paralysés depuis plusieurs années, ces patients ont retrouvé l’usage de leurs mains
Affaire Alain Delon : peut-on refuser un test ADN en reconnaissance de paternité ?
Ils vendent une classe pour un euro symbolique : le cri de désespoir de parents d’élèves