La bourse ferme dans 3 h 33 min
  • CAC 40

    6 202,16
    +37,05 (+0,60 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 968,63
    +28,17 (+0,71 %)
     
  • Dow Jones

    33 821,30
    -256,33 (-0,75 %)
     
  • EUR/USD

    1,2011
    -0,0030 (-0,25 %)
     
  • Gold future

    1 783,90
    +5,50 (+0,31 %)
     
  • BTC-EUR

    45 472,82
    -1 430,66 (-3,05 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 244,64
    +10,23 (+0,83 %)
     
  • Pétrole WTI

    61,76
    -0,91 (-1,45 %)
     
  • DAX

    15 157,17
    +27,66 (+0,18 %)
     
  • FTSE 100

    6 891,13
    +31,26 (+0,46 %)
     
  • Nasdaq

    13 786,27
    -128,50 (-0,92 %)
     
  • S&P 500

    4 134,94
    -28,32 (-0,68 %)
     
  • Nikkei 225

    28 508,55
    -591,83 (-2,03 %)
     
  • HANG SENG

    28 621,92
    -513,81 (-1,76 %)
     
  • GBP/USD

    1,3926
    -0,0011 (-0,08 %)
     

Carte bancaire : ce qui change pour la sécurité de vos paiements

Vincent MIGNOT
·1 min de lecture
Un homme tient une carte bancaire devant un écran d'ordinateur
Un homme tient une carte bancaire devant un écran d'ordinateur

C’est, de l’avis de nombreux observateurs, un moment clé dans l’histoire du e-commerce. Alors que la crise sanitaire entraîne un boom sans précédent des ventes à distance, avec une croissance estimée à 30% en un an pour les seuls achats de biens, de nouvelles règles de sécurité s’imposent aux paiements par carte bancaire, utilisée 8 fois sur 10 pour régler les achats en e-commerce.

Au milieu de tout cela, les consommateurs se voient contraints de changer des habitudes prises depuis des années, sans toujours bien comprendre ce qui se passe, faute notamment de pédagogie suffisante de la part de leurs banques. Quels sont les changements en cours pour les paiements sur internet ? Où trouvent-t'ils leur origine ? Qu'est-ce que ça va changer concrètement ?

Pourquoi les règles changent-elles ?

Pour comprendre les changements en cours, il faut remonter un peu en arrière, début 2018 précisément, lorsque les institutions européennes adoptent la 2e directive sur les services de paiements (DSP2). Parmi les objectifs fixés par ce texte, celui de « créer un espace stable et sûr pour le e-commerce en Europe », rappelle Sasha Pons, Chief Product Officer chez Dalenys, une filiale de Natixis (Groupe BPCE) spécialisée dans les paiements.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Impôts : ce document méconnu qui accélère votre déclaration de revenus
- Electricité et gaz : jusqu'à 12% de rabais sur l'énergie verte
- Electricité : ces offres d'EDF sont-elles plus intéressantes que celles de la concurrence ?