Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 010,83
    -12,91 (-0,16 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 955,01
    -11,67 (-0,23 %)
     
  • Dow Jones

    37 983,24
    -475,84 (-1,24 %)
     
  • EUR/USD

    1,0646
    -0,0085 (-0,79 %)
     
  • Gold future

    2 360,20
    -12,50 (-0,53 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 681,78
    -1 083,87 (-1,70 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    85,45
    +0,43 (+0,51 %)
     
  • DAX

    17 930,32
    -24,16 (-0,13 %)
     
  • FTSE 100

    7 995,58
    +71,78 (+0,91 %)
     
  • Nasdaq

    16 175,09
    -267,10 (-1,62 %)
     
  • S&P 500

    5 123,41
    -75,65 (-1,46 %)
     
  • Nikkei 225

    39 523,55
    +80,92 (+0,21 %)
     
  • HANG SENG

    16 721,69
    -373,34 (-2,18 %)
     
  • GBP/USD

    1,2451
    -0,0104 (-0,83 %)
     

Carrefour : les produits des marques du groupe PepsiCo sont de retour dans les rayons

Akhmad Fauzi / Wikimedia

Les produits du géant agroindustriel américain PepsiCo, chips Lay's, Doritos, sodas Pepsi ou 7Up, «sont de retour» dans les rayons des magasins Carrefour après qu'un «accord a été trouvé» et deux mois après l'annonce d'un déréférencement, a déclaré le distributeur mercredi. «Les produits PepsiCo sont de retour dans nos rayons», a indiqué Carrefour mercredi dans un message à l'AFP. «Un accord a été trouvé, comme nous le souhaitions, dans l'intérêt du client.» Le directeur exécutif France Alexandre de Palmas avait publié plus tôt dans l'après-midi une photo en rayons, une bouteille de soda Pepsi dans la main, avec pour légende : «ça fait plaisir de revoir des amis qu'on n'a pas vus depuis longtemps.»

Chips Lay's ou Doritos, céréales Quaker, sodas Pepsi ou 7Up, thé sucré Lipton... «Nous ne vendons plus cette marque pour cause de hausse de prix inacceptable», avait indiqué Carrefour début janvier sur des affichettes déployées dans les rayons de ses grandes surfaces de France. Selon une source au fait du dossier interrogée alors par l'AFP, le déréférencement portait aussi sur les magasins Carrefour de Belgique, d'Espagne et d'Italie. Lors de la présentation des résultats annuels du distributeur fin février, son directeur exécutif finances et gestion Matthieu Malige avait indiqué que ce déréférencement avait été «sans impact» sur le chiffre d'affaires, le groupe disposant encore de stocks de produits de PepsiCo qui étaient commercialisés.

Sollicité mercredi par l'AFP aux Etats-Unis, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Decathlon : comment l’enseigne de sport résiste dans un secteur du commerce sinistré
Trump Media chute en Bourse après de mauvaises performances opérationnelles
CAC 40 : «le moment de vérité» pour la Bourse, l'emploi aux États-Unis attendu au tournant
Apple pourrait se lancer dans les robots autonomes pour les particuliers
Michel-Edouard Leclerc : derrière le sourire, les secrets d'un géant de la grande distribution