Publicité
Marchés français ouverture 2 h 33 min
  • Dow Jones

    37 986,40
    +211,00 (+0,56 %)
     
  • Nasdaq

    15 282,01
    -319,49 (-2,05 %)
     
  • Nikkei 225

    37 191,50
    +123,15 (+0,33 %)
     
  • EUR/USD

    1,0668
    +0,0007 (+0,06 %)
     
  • HANG SENG

    16 506,66
    +282,52 (+1,74 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 688,63
    +716,50 (+1,18 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 418,60
    +105,98 (+8,07 %)
     
  • S&P 500

    4 967,23
    -43,89 (-0,88 %)
     

Combien de carbone la France peut-elle éliminer pour sauver le climat ?

Pixabay

C’est une première. La France vient de conclure un accord avec le Danemark pour y exporter le CO2 que son industrie va produire et le stocker géologiquement dans la mer du Nord. Cela contribuera à éviter des émissions supplémentaires mais pas à en supprimer. Il restera en effet toujours une quantité énorme de gaz à effet de serre accumulée depuis la Révolution industrielle. Si l’on veut parvenir à la neutralité carbone d’ici 2050, il faudra en passer par son élimination dans l’atmosphère et son stockage durable, comme le préconise le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC). On appelle cela l’EDC. Le problème, c’est que rien n’est planifié à ce stade, notre pays restant focalisé principalement sur la réduction de leurs émissions à venir. L’ONG européenne Carbon GAP et le cabinet de consultants en stratégie environnementale E-Cube ont tâché de combler ce vide en calculant le potentiel d’élimination de CO2 de l'atmosphère par la France.

Ce qu’il faut retenir, c’est que même en s'y mettant maintenant, il n'est pas certain que nous réussissions à tenir l'objectif de neutralité carbone en 2050. En-dessous de 70 millions de tonnes de CO2 supprimées par an, nous raterons la cible. Trois scénarios ont été développés. Le premier, trop peu ambitieux, n'atteint pas le seuil des 70 millions. Le deuxième, dit de référence, élimine 76 millions de tonnes de CO2 par an. Le troisième, très volontaire, va au-delà de nos espérances en supprimant 150 millions de tonnes (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Arnaques : quand l'amour devient un piège financier «à plusieurs centaines de milliers d'euros»
Guerre en Ukraine : Emmanuel Macron promet un soutien illimité à Kiev, le Kremlin répond
Cédric Doumbé contre Baki : voici combien devrait gagner la star du MMA pour son combat
Retards, annulations… voici l’un des pires aéroports de France
La CGT défie le gouvernement : grèves en vue pour les JO 2024 !