La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 931,06
    +8,20 (+0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 448,31
    -6,55 (-0,19 %)
     
  • Dow Jones

    31 097,26
    +321,83 (+1,05 %)
     
  • EUR/USD

    1,0426
    -0,0057 (-0,54 %)
     
  • Gold future

    1 812,90
    +5,60 (+0,31 %)
     
  • BTC-EUR

    18 205,40
    -373,65 (-2,01 %)
     
  • CMC Crypto 200

    420,84
    +0,70 (+0,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    108,46
    +2,70 (+2,55 %)
     
  • DAX

    12 813,03
    +29,26 (+0,23 %)
     
  • FTSE 100

    7 168,65
    -0,63 (-0,01 %)
     
  • Nasdaq

    11 127,84
    +99,11 (+0,90 %)
     
  • S&P 500

    3 825,33
    +39,95 (+1,06 %)
     
  • Nikkei 225

    25 935,62
    -457,42 (-1,73 %)
     
  • HANG SENG

    21 859,79
    -137,10 (-0,62 %)
     
  • GBP/USD

    1,2103
    -0,0072 (-0,59 %)
     

Le CAC 40 torpillé par l'inflation aux Etats-Unis et la BCE

Les Bourses se sont enfoncées vendredi 10 juin devant l'accélération plus forte qu'attendu de l'inflation aux Etats-Unis, qui alimente les craintes de récession. L'ensemble des indices européens a piqué du nez : Paris (-2,69%), Francfort (-3,08%), Londres (-2,12%). L'EuroStoxx 50, indice boursier de référence en zone euro, a plongé de 3,36% sur la séance et conclu un piteux bilan hebdomadaire (-4,88%), la place milanaise perdant même plus de 5%. Au moment de la clôture des places européennes, le Dow Jones perdait 2,51%, le Nasdaq 3,57% tandis que le S&P 500 cédait 2,85%.

"Les craintes d'une nouvelle aggravation de l'inflation aux États-Unis en mai se sont avérées fondées", commente Timo Emdden, pour Emden Research. Conséquence : "les investisseurs sont de plus en plus inquiets quant aux effets d'une inflation persistante sur la rentabilité des entreprises et la confiance des consommateurs", observe Michael Hewson, analyste pour CMC Markets.

La hausse des prix à la consommation s'est de nouveau accélérée en mai aux Etats-Unis, après un court répit en avril, et est désormais au plus haut depuis décembre 1981, essentiellement à cause des prix de l'énergie et de l'alimentation. L'indice des prix à la consommation (CPI) aux Etats-Unis a affiché en mai une hausse de 1% sur un mois, après 0,3% en avril. Et sur douze mois, l'inflation galope à 8,6%, contre 8,3% le mois précédent. Pour noircir un peu plus le tableau, la confiance des consommateurs américains a chuté en juin, après s'être (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

CAC 40, Wall Street… "la Bourse est repartie pour un krach durable !”
Tiger Woods rejoint Michael Jordan et LeBron James au sein d'un club très fermé
Le début des vacances menacé par une grève dans les aéroports parisiens ?
Guerre en Ukraine : le successeur de McDonald's s'installe en Russie
La BCE embarquée dans un long "voyage" de hausse des taux : le conseil Bourse

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles