La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 092,96
    +6,92 (+0,02 %)
     
  • Nasdaq

    11 816,32
    +231,77 (+2,00 %)
     
  • Nikkei 225

    27 346,88
    +19,77 (+0,07 %)
     
  • EUR/USD

    1,0991
    +0,0125 (+1,15 %)
     
  • HANG SENG

    22 072,18
    +229,85 (+1,05 %)
     
  • BTC-EUR

    21 602,24
    +596,22 (+2,84 %)
     
  • CMC Crypto 200

    538,70
    +296,03 (+121,98 %)
     
  • S&P 500

    4 119,21
    +42,61 (+1,05 %)
     

CAC 40, Nasdaq… quels risques pour la Bourse en 2023 ?

Yuichiro Chino/Getty Images

CAC 40, Nasdaq, S&P 500, Euro Stoxx 50… La Bourse a démarré de bien belle manière 2023, après une année 2022 éprouvante, marquée par des “montagnes russes” après l’invasion de l’Ukraine par la Russie et alors que les banques centrales ont nettement durci leurs politiques monétaires face à l’envolée de l’inflation. Un regain d’optimisme en Bourse qui s’explique par les espoirs sur l’inflation (chute des prix de l’énergie, ralentissement des salaires aux Etats-Unis…) et la croissance (le scénario d’une récession très profonde, notamment en Europe, est jugé nettement moins probable).

Les estimations de profits des sociétés cotées restent haut perchées. Les résultats des entreprises “sont attendus en hausse de 3% à horizon 12 mois, des estimations toutefois trop optimistes au vu de la dégradation escomptée de l’économie mondiale”, juge toutefois la banque privée Neuflize OBC (groupe ABN Amro), qui reste assez prudente sur les actions (notamment en Europe), l’impact de la récession lui paraissant encore insuffisamment intégré dans les cours de Bourse. Les profits des sociétés cotées pourraient chuter de 10 à 15% à horizon 12 mois, dans un contexte défavorable pour l’économie sur les premiers trimestres de l’année 2023, selon elle.

Pour l’investisseur en actions, il y a toutefois des raisons d’espérer. D’abord, Neuflize OBC relève que “les bulles emblématiques de la crise du Covid-19”, en particulier celle des Spac (Special Purpose Acquisition Company, ou société d'acquisition à vocation (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

SNCF : quels sont les billets qui augmentent dès aujourd'hui ?
Taïwan : de nombreuses entreprises françaises anticipent une invasion par la Chine
Avec : le PDG du géant de la santé et de la dépendance placé en garde à vue
Pénurie de puces électroniques : la crise des semi-conducteurs va-t-elle se poursuivre en 2023 ?
Mediator : les laboratoires Servier de retour devant la justice pour six mois d'audience