La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 495,83
    -61,57 (-0,94 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 730,32
    -47,06 (-1,25 %)
     
  • Dow Jones

    33 764,40
    -234,64 (-0,69 %)
     
  • EUR/USD

    1,0039
    -0,0053 (-0,52 %)
     
  • Gold future

    1 764,10
    -7,10 (-0,40 %)
     
  • BTC-EUR

    21 444,01
    -2 039,30 (-8,68 %)
     
  • CMC Crypto 200

    510,92
    -30,68 (-5,66 %)
     
  • Pétrole WTI

    91,75
    +1,25 (+1,38 %)
     
  • DAX

    13 544,52
    -152,89 (-1,12 %)
     
  • FTSE 100

    7 550,37
    +8,52 (+0,11 %)
     
  • Nasdaq

    12 715,66
    -249,69 (-1,93 %)
     
  • S&P 500

    4 233,54
    -50,20 (-1,17 %)
     
  • Nikkei 225

    28 930,33
    -11,77 (-0,04 %)
     
  • HANG SENG

    19 773,03
    +9,12 (+0,05 %)
     
  • GBP/USD

    1,1822
    -0,0111 (-0,93 %)
     

CAC 40 : la Bourse a les yeux rivés sur le chômage aux Etats-Unis, la Chine inquiète

Après une légère hausse, le contrat à terme de l'indice CAC 40 progressait modestement de 0,09% ce vendredi 5 août, une quarantaine de minutes avant l'ouverture de la séance à la Bourse de Paris. Jeudi, il a terminé en hausse de 0,64%, tiré comme la veille par les résultats d'entreprises. Le bilan hebdomadaire s'annonce positif, malgré de légers replis enregistrés en début de semaine en raison des tensions géopolitiques créées par la visite de la présidente de la Chambre des représentants américaine, Nancy Pelosi, à Taïwan, territoire revendiqué par la Chine. La Bourse de New York a conclu divisée jeudi à la veille de la publication des très attendus chiffres américains sur l'emploi.

"Le marché du travail américain semble toujours solide, mais nous commençons maintenant à voir des signes de faiblesse dans le secteur des services, tandis que les demandes hebdomadaires d'allocations chômage augmentent régulièrement depuis trois mois maintenant", rappelle Michael Hewson, analyste de CMC Markets. La Banque centrale américaine, la Fed, qui a placé la santé du marché du travail en haut de ses priorités, va scruter ces chiffres après avoir affirmé la semaine passée que de nouvelles hausses de ses taux pourraient être nécessaires compte tenu du niveau actuel de l'inflation.

Les investisseurs avaient décelé un changement de ton dans le discours du président de la Fed Jerome Powell prononcé la semaine dernière et espèrent désormais un ralentissement de la hausse des taux de l'institution (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

États–Unis : le nombre inattendu de créations d'emplois dope le cour du dollar
Pour attirer les candidats, cette agence d'intérim paie les trajets en bus des salariés
Amazon s'offre le fabricant des aspirateurs Roomba pour un très gros montant
Etats-Unis : la banque Goldman Sachs visée par une enquête sur ses cartes de crédit
Tesla : les actionnaires approuvent la division par trois des actions

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles