Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    38 852,86
    -216,73 (-0,55 %)
     
  • Nasdaq

    17 019,88
    +99,09 (+0,59 %)
     
  • Nikkei 225

    38 855,37
    -44,65 (-0,11 %)
     
  • EUR/USD

    1,0862
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • HANG SENG

    18 821,16
    -6,19 (-0,03 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 871,88
    -1 042,58 (-1,63 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 479,12
    -17,34 (-1,16 %)
     
  • S&P 500

    5 306,04
    +1,32 (+0,02 %)
     

CAC 40 : la Bourse de Paris dans l'attente de nombreux résultats d'entreprises

JLPC / Wikimedia Commons / CC BY-SA 3.0

Le CAC 40 était attendu en légère hausse de 0,10% à l'ouverture de la séance de Bourse. Mardi, il a progressé de 0,81%, sa meilleure séance en plus d'un mois, pour terminer à 8 105,78 points. La Bourse de New York a aussi terminé en hausse mardi, confirmant son rebond grâce à une série de bons résultats de sociétés ainsi qu'à un indicateur montrant une décélération de l'économie américaine. L'indice technologique Nasdaq a même gagné 1,59%. «L'activité a augmenté à un rythme plus lent dans les secteurs de l'industrie manufacturière et des services» en avril aux Etats-Unis, «les taux de croissance atteignant respectivement leur plus bas niveau en trois et cinq mois» ce qui permet de donner un peu plus d'argument à la Banque centrale américaine pour baisser ses taux directeurs, souligne John Plassard, spécialiste de l'investissement pour Mirabaud.

Cela intervient après plusieurs semaines où les vigoureuses données économiques ont fait douter les investisseurs de voir en 2024 une baisse de taux, alors que plus de quatre étaient attendues en début d'année. Mercredi, les indicateurs économiques sont peu nombreux et de second plan, avec le moral des entrepreneurs allemands (IFO) dans la matinée et les ventes de biens durables américains en deuxième partie de séance. Les investisseurs se tournent vers les publications d'entreprises, particulièrement nombreuses mercredi et jeudi. C'est le cas en France, mais aussi ailleurs en Europe et aux Etats-Unis, où le géant de la tech Meta (Facebook) (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

EasyJet recrute : 1 000 postes de pilotes sont à pourvoir d’ici à 2028
Les recettes qui ont permis à Quick de faire un retour en force sur le marché français
Chiffre d'affaires en baisse pour Air Liquide, impacté par la diminution des prix de l'énergie
Casino : de 1 300 à plus de 3 200 postes menacés, un millier d'emplois préservés au siège stéphanois
Tesla : les bénéfices nets de l'entreprise d'Elon Musk ont chuté de 55 % au premier trimestre