Publicité
Marchés français ouverture 2 h 28 min
  • Dow Jones

    38 712,21
    -35,21 (-0,09 %)
     
  • Nasdaq

    17 608,44
    +264,89 (+1,53 %)
     
  • Nikkei 225

    38 838,86
    -37,85 (-0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,0807
    -0,0007 (-0,06 %)
     
  • HANG SENG

    18 034,42
    +96,58 (+0,54 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 618,76
    +138,46 (+0,22 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 435,21
    +40,17 (+2,88 %)
     
  • S&P 500

    5 421,03
    +45,71 (+0,85 %)
     

Céline Dion et Aya Nakamura payées une petite fortune ? L’organisation des JO met les points sur les I

Lexie Moreland

Combien vont réellement toucher Aya Nakamura et Céline Dion ? Si le Canard enchaîné avait assuré que l’État allait débourser un très gros chèque pour s’assurer la présence des deux chanteuses à la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de Paris, le 26 juillet 2024, l’information a depuis été démentie. Loin des 2,7 millions d’euros annoncés pour les deux célébrités, le comité d’organisation des JO (Cojo) a assuré, dans un communiqué, que les artistes «ne percevront pas de cachet», rapporte Le Parisien.

«Cet engagement de leur part - à ces conditions - reflète leur envie de participer à un événement historique pour la France et pour le monde du sport», expliquent ensuite les organisateurs. Le nom d’Aya Nakamura et Céline Dion n’est pas cité, tandis que le Canard enchaîné assure, lui, que la décision a déjà été prise par le président de la République. Deux sources proches du dossier avaient d’ailleurs expliqué à l’AFP que ce choix reviendrait au Cojo, et non au chef de l'État.

Alors, comment les artistes qui chanteront sur la scène seront-ils rémunérés ? Paris 2024 a affirmé que tous les frais de production et d’organisation des performances seront à sa charge. Le budget de la compétition est financé, selon les organisateurs, à «96% par des financements privés», et les contributions publiques ne seront donc pas sollicitées pour rémunérer les équipes artistiques. Le Cojo organise ainsi la compétition grâce à l'argent privé des sponsors (1,24 milliard), du Comité international olympique (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

En pleine période d’allergies aux pollens, la Ventoline se fait rare dans les pharmacies
Le train, un mode de transport «trop cher et pas assez flexible» selon la Fédération des usagers
Il a deux ans et vend déjà des tableaux à plus de 6 000 euros
Omar Sy : l'acteur condamné par les tribunaux suisses à une lourde amende pour excès de vitesse
Trafic de compteurs Linky : 70 000 euros et une Audi saisis à un couple par les enquêteurs