Publicité
La bourse ferme dans 4 h 13 min
  • CAC 40

    7 943,29
    -23,39 (-0,29 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 866,96
    -5,61 (-0,12 %)
     
  • Dow Jones

    39 131,53
    +62,43 (+0,16 %)
     
  • EUR/USD

    1,0855
    +0,0033 (+0,30 %)
     
  • Gold future

    2 040,80
    -8,60 (-0,42 %)
     
  • Bitcoin EUR

    47 023,55
    -559,29 (-1,18 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,16
    -0,33 (-0,43 %)
     
  • DAX

    17 429,46
    +10,13 (+0,06 %)
     
  • FTSE 100

    7 685,48
    -20,80 (-0,27 %)
     
  • Nasdaq

    15 996,82
    -44,78 (-0,28 %)
     
  • S&P 500

    5 088,80
    +1,77 (+0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    39 233,71
    +135,01 (+0,35 %)
     
  • HANG SENG

    16 634,74
    -91,12 (-0,54 %)
     
  • GBP/USD

    1,2695
    +0,0022 (+0,18 %)
     

Bourse : jusqu’où les banques vont-elles plonger, après leur “rebond du chat mort” ? Le conseil

Budrul Chukrut/SOPA Images/LightRocket via Getty Images

BNP Paribas et Société générale accusent une chute vertigineuse à la Bourse de Paris, ce vendredi 24 mars vers 15h, dans le sillage de Deutsche Bank, une banque d’importance systémique qui préoccupe depuis de longues années déjà les professionnels de marché, inquiets de son profil jugé fragile. Le n°1 allemand de la banque voit actuellement son coût d'assurance contre le risque de défaut de paiement (CDS, voir graphique ci-dessous) s’envoler de façon vertigineuse.

Depuis longtemps considéré comme un canard boiteux, Deutsche Bank a connu des restructurations et changements de direction à répétition, pour des résultats en demi-teinte. Alors que la stabilité du système bancaire européen inquiète, Deutsche Bank pourrait être “le prochain domino à tomber”, parmi les très grands établissements, jugent de nombreux observateurs. Selon certaines jauges, la probabilité que Deutsche Bank fasse défaut d’ici 2028 est perçue comme supérieure à 25%. Elle ressort à près de 13% pour la Société générale.

La faillite de la banque SVB aux Etats-Unis, “banque de taille moyenne non soumise aux exigences fortes de solidité financière des banques dites systémiques, a fragilisé le secteur, dans un contexte d'inquiétudes sur l’économie”, relève Federal Finance Gestion. La difficulté du Crédit Suisse à procéder à une recapitalisation puis son rachat dans l’urgence par UBS a par la suite accru le stress du marché. De même, la banque Pacwest a dernièrement décroché en Bourse, sur fond de fonte de ses dépôts. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Un fonds de 1 million d’euros va aider les femmes entrepreneures de plus de 45 ans
Les actions technologiques, nouvelle valeur refuge après la crise bancaire
“La Fed voit le ciel s’assombrir sur l’économie, l’emploi et l’inflation”, la remontée des taux va-t-elle caler ?
Vision Jet : il suffit d'appuyer sur un bouton pour que cet avion atterrisse tout seul à l'aéroport le plus proche
Michelin, Leclerc, Peugeot... Quelles sont les entreprises bénéficiant de la meilleure image aux yeux des Français ?