Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    41 198,08
    +243,60 (+0,59 %)
     
  • Nasdaq

    17 996,92
    -512,42 (-2,77 %)
     
  • Nikkei 225

    41 097,69
    -177,39 (-0,43 %)
     
  • EUR/USD

    1,0940
    +0,0037 (+0,34 %)
     
  • HANG SENG

    17 739,41
    +11,43 (+0,06 %)
     
  • Bitcoin EUR

    59 032,16
    -470,74 (-0,79 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 340,64
    -1,68 (-0,13 %)
     
  • S&P 500

    5 588,27
    -78,93 (-1,39 %)
     

Bourse : le CAC 40 plombé par la BCE et l’aléa des élections législatives

Chabe01/Wikimedia

La Bourse de Paris a ouvert en baisse lundi alors que l'incertitude pèse avant que ne soit connue la liste des candidats définitifs au second tour des élections législatives en France, les investisseurs attendant également des données d'inflation en zone euro. Vers 9h30, le CAC 40, indice phare de la place parisienne, cédait 0,91%, soit 65,39 points à 7 495,74 points. Lundi, l'indice vedette a avancé de 1,09%, soit 81,73 points à 7 561,13 points. Il est encore loin de compenser les pertes de juin (-6,42%), sa pire performance depuis deux ans.

Le marché est encore tourné vers l'issue des élections législatives, alors que la liste des candidats définitifs pour le second tour sera connue mardi soir. «Les autres partis tentent d'empêcher le Rassemblement national d'accéder au pouvoir, et des négociations sont en cours pour que les candidats se retirent des circonscriptions où ils souhaitent donner à un autre parti de meilleures chances de victoire», expliquent les analystes de Deutsche Bank.

«Une fois que nous saurons qui se présente, nous devrions avoir une meilleure idée des perspectives qui s'offrent à nous avant le vote» du 7 juillet, ont-ils poursuivi. À ce stade, selon les constatations de l'AFP, plus de 150 candidats se sont désistés sur plus de 300 triangulaires initialement prévues à l'issue du premier tour. Pour le Président français, la partie s'annonce très serrée après le 7 juillet, qu'il entre en cohabitation frontale avec le RN ou compose avec un gouvernement minoritaire (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

iPhone : bientôt une batterie plus performante et plus facile à réparer ?
Affaire Carlos Ghosn : son recours rejeté, la ministre Rachida Dati risque gros
Sodexo décroche en Bourse, le roi de la cantine déçoit sur sa croissance
Bourse : où va le CAC 40, alors que le second tour des élections législatives approche ?
Le milliardaire Warren Buffett a changé son testament