Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 167,50
    -20,99 (-0,26 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 064,14
    -8,31 (-0,16 %)
     
  • Dow Jones

    40 003,59
    +134,21 (+0,34 %)
     
  • EUR/USD

    1,0872
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    2 419,80
    +34,30 (+1,44 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 550,52
    +130,86 (+0,21 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 371,74
    -2,10 (-0,15 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,00
    +0,77 (+0,97 %)
     
  • DAX

    18 704,42
    -34,39 (-0,18 %)
     
  • FTSE 100

    8 420,26
    -18,39 (-0,22 %)
     
  • Nasdaq

    16 685,97
    -12,35 (-0,07 %)
     
  • S&P 500

    5 303,27
    +6,17 (+0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    38 787,38
    -132,88 (-0,34 %)
     
  • HANG SENG

    19 553,61
    +177,08 (+0,91 %)
     
  • GBP/USD

    1,2706
    +0,0035 (+0,28 %)
     

Bourse : CAC 40, Orange, Air liquide, Alstom, Lagardère… au programme de Momentum

Caroline Purser/Getty Images

Le CAC 40 a chuté cette semaine. Pourtant, alors que certains investisseurs en actions craignaient que la Fed puisse envisager lors de sa récente réunion de maintenir ses taux directeurs à leurs hauts niveaux actuels (voire même de les relever davantage !), son président Jerome Powell a rassuré le marché en indiquant que le prochain changement de taux directeurs devrait être à la baisse, même si cette première réduction devrait intervenir plus tard que prévu, la désinflation n’ayant pas fait suffisamment de progrès ces derniers mois.

Des propos sans surprise pour LBP AM (le pôle de gestion d’actifs de La Banque Postale), qui s’attend à deux baisses de taux de la Fed cette année à partir de septembre, «du moins si les tensions sur l’inflation et sur le marché de l’emploi ne repartent pas à la hausse». A cet égard, l’enquête ISM (indice des directeurs d’achats) d’avril aux Etats-Unis signale une nette accélération des prix acquittés par les entreprises, ce qui ne va pas dans le bon sens pour les perspectives d'inflation outre-Atlantique. La prudence reste donc de mise, sur ce front.

En Europe, l’inflation et la croissance économique restent bien orientées, ce qui constitue de bons points pour les perspectives de la Bourse. En effet, les statistiques récentes «surprennent dans le bon sens et confirment la reprise économique et la poursuite de la baisse de l’inflation» en zone euro, dont le PIB a augmenté de 0,3% au premier trimestre, soit sa plus forte progression depuis un an et (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Toshiba, Mitsubishi, Kawasaki... ces géants méconnus de l'armement japonais
Atos : les créanciers se disent prêts à assurer les besoins de financement du géant en déroute
Avions : dans les coulisses des moteurs géants d'Airbus et de Boeing
Christian Louboutin étend son empire avec un salon de thé et une boutique en… Bretagne
Société Générale : la banque de détail en France souffre mais «la performance s’améliore»