Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    38 929,45
    -42,96 (-0,11 %)
     
  • Nasdaq

    15 958,34
    -76,96 (-0,48 %)
     
  • Nikkei 225

    39 208,03
    -31,49 (-0,08 %)
     
  • EUR/USD

    1,0841
    -0,0007 (-0,07 %)
     
  • HANG SENG

    16 536,85
    -253,95 (-1,51 %)
     
  • Bitcoin EUR

    55 678,04
    +3 004,77 (+5,70 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    5 069,70
    -8,48 (-0,17 %)
     

Bourse : les actions du Brésil ont un très fort potentiel, comment en profiter facilement ?

Stanley Chen Xi, landscape and architecture photographer/Getty Images

La Bourse du Brésil a fait sensation, cet automne. Depuis son creux d’octobre, l’indice actions Bovespa a décollé de 13%. Et du point de vue de l’analyse technique (analyse de l’historique des cotations et d’indicateurs mathématiques pour élaborer des anticipations sur la trajectoire probable des cours de Bourse), les actions brésiliennes ont envoyé des signaux haussiers majeurs, fin novembre. Au-delà de la petite correction en cours, les niveaux actuels sont propices à des achats, dans le cadre d’un placement à moyen terme ou pour un investisseur au long cours.

Avec sa forte population et l'abondance de ses ressources naturelles, le Brésil «occupe à juste titre une place de choix dans les allocations d'actions sur les pays émergents», souligne Janus Henderson. Le Brésil doit néanmoins faire face aux conséquences de ses excès de crédit, y compris le trou d'air qui se forme inévitablement lorsque la consommation est tirée vers l'avant à un tel degré, fait valoir la société de gestion, qui note que les ratios du service de la dette ont grimpé à plus de 28% et que la dette totale des ménages se situe juste en dessous de 50% du PIB, un poids qui s’est fortement alourdi depuis les niveaux pré-Covid-19 (39,3%).

Le coût plus élevé du capital (du fait de l’augmentation des taux à long terme entre 2020 et 2023) a été «le deuxième coup porté à une économie déjà chancelante en raison de l'affaiblissement de la consommation», rapporte Janus Henderson. Selon son analyse, si l'on exclut les (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

CAC 40 : la Bourse attend les chiffres de l'emploi aux Etats-Unis, espoirs sur la Fed
ArcelorMittal : le Kazakhstan rachète la branche locale, un «méga-accord» au détriment du sidérurgiste ?
Okaïdi reprend vos vêtements de seconde main en échange de bons d’achat
Bourse de Paris : Vivendi revient dans le CAC 40, Worldline en sort
«Des stations à sec» : plusieurs dépôts de carburant bloqués par des grévistes en Île-de-France