Publicité
Marchés français ouverture 4 h 15 min
  • Dow Jones

    38 989,83
    -97,57 (-0,25 %)
     
  • Nasdaq

    16 207,51
    -67,39 (-0,41 %)
     
  • Nikkei 225

    39 940,61
    +29,81 (+0,07 %)
     
  • EUR/USD

    1,0857
    -0,0002 (-0,02 %)
     
  • HANG SENG

    16 240,79
    -355,18 (-2,14 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 737,22
    +4 197,51 (+7,17 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    5 130,95
    -6,13 (-0,12 %)
     

Bolloré lance une OPA simplifiée sur 10% de ses actions avec une prime de 12%

Chesnot/Getty Images

Le groupe poursuit ainsi son recentrage sur les médias, via notamment le géant Vivendi désormais majoritaire chez Lagardère, et prévoit d'utiliser sa trésorerie pour une opération de rachat d'actions qui aurait pour effet de renforcer la participation de la financière de l'Odet, la holding de la famille Bolloré. Le groupe annonce un "projet d'offre publique d'achat simplifiée de Bolloré SE sur ses propres actions portant sur 9,78% du capital au prix de 5,75 euros", soit une prime de 12% par rapport au cours actuel, selon un communiqué. La financière de l'Odet, qui possède plus de 64% du groupe, a parallèlement annoncé le maintien d'un dividende à 3,6 euros par action, identique à 2021.

L'activité du groupe Bolloré a profité durant l'année de la hausse des taux de fret, la commission prélevée sur le transport de marchandises, et du prix élevé du pétrole qu'il transporte. Le chiffre d'affaires a ainsi progressé au total de 24% à 20,7 milliards d'euros, porté par la logistique (7,1 milliards d'euros, +41%) et l'énergie (3,6 milliards d'euros, +43%). Le groupe Vivendi, propriétaire de Canal+, Havas, Editis ou encore Gameloft, a quant à lui généré des recettes de 9,6 milliards d'euros, en hausse de 10%.

Mais le bénéfice net est le fait d'opérations financières, après une année 2021 déjà exceptionnelle en raison de la cession d'Universal Music Group (UMG), où il avait dépassé 6 milliards d'euros. Cette fois, c'est la plus-value de cession de Bolloré Africa Logistics (cédé pour 5,7 milliards (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

En manque de pilotes, les compagnies aériennes vont réduire le nombre de vols cet été
Casino et Intermarché condamné pour "pratiques restrictives de concurrence", 4 millions d’euros
Faillite de SVB : le coup de gueule du prix Nobel Joseph Stiglitz
Dieselgate : la demande de Volkswagen d'annuler les poursuites est rejetée par la justice française
SVB : le patron de la banque créée avec les actifs appelle les clients à revenir