Marchés français ouverture 1 h 43 min
  • Dow Jones

    31 261,90
    +8,80 (+0,03 %)
     
  • Nasdaq

    11 354,62
    -33,88 (-0,30 %)
     
  • Nikkei 225

    26 890,41
    +151,38 (+0,57 %)
     
  • EUR/USD

    1,0594
    +0,0032 (+0,31 %)
     
  • HANG SENG

    20 309,04
    -408,20 (-1,97 %)
     
  • BTC-EUR

    28 463,31
    +577,78 (+2,07 %)
     
  • CMC Crypto 200

    673,64
    +0,27 (+0,04 %)
     
  • S&P 500

    3 901,36
    +0,57 (+0,01 %)
     

Bolloré : Information financière du premier trimestre 2022

·7 min de lecture
BOLLORE SE
BOLLORE SE

BOLLORÉ

COMMUNIQUÉ DE PRESSE


Information financière du premier trimestre 2022

Le 25/04/2022

Chiffre d’affaires du premier trimestre 2022 : Progression de 28 %

à périmètre et taux de change constants (+ 33% en données publiées)



Chiffre d’affaires du premier trimestre 2022



A périmètre et taux de change constants, le chiffre d’affaires du premier trimestre 2022 du Groupe est en progression de 28 % à 5 698 millions d’euros. Cette évolution intègre principalement :


  • une croissance de 47 % de l’activité transport et logistique portée par la hausse des taux de fret et des volumes dans l’aérien en commission de transport, la bonne performance des concessions portuaires et la poursuite de la reprise des activités logistiques en Afrique ;

  • la hausse de 52 % de l’activité logistique pétrolière en raison de la hausse des prix des produits pétroliers, dans un contexte international marqué par la guerre en Ukraine ;

  • la progression de 8% des activités communication, grâce à la croissance de Canal+ (+6 %) et de Havas Group (+11 %) et malgré le recul de 2 % d’Editis après une année 2021 record ;

  • la progression de l’activité stockage d’électricité et systèmes (+44 %) grâce à la hausse des ventes de bus 12 mètres et à la progression des Films plastiques et des Terminaux spécialisés.



En données publiées, le chiffre d’affaires progresse de 33 % par rapport au chiffre d’affaires du premier trimestre 2021, compte tenu d’effets de change favorables de +64 millions d’euros et d’un effet de périmètre de +89 millions d’euros lié principalement à l’entrée de Prisma Media.



Évolution du chiffre d’affaires par activité

(en millions d’euros)

1er trimestre

2022

2021 (1)

2021

Croissance

Croissance

publiée

organique

Transport et Logistique

2 361

1 609

1 555

+52%

+47%

Logistique Pétrolière

848

559

565

+50%

+52%

Communication

2 376

2 202

2 094

+13%

+8%

Stockage d'Electricité et Systèmes

112

77

80

+40%

+44%

Autres (Actifs Agricoles, Médias et Holdings)

2

2

2

-13%

-13%

Total chiffre d’affaires du Groupe Bolloré

5 698

4 449

4 296

+33%

+28%

(1) à périmètre et change constants

A périmètre et taux de change constants, comparés au premier trimestre 2021, les principaux secteurs ont évolué comme suit :

  • Transport et Logistique, Logistique Pétrolière :

  • Le chiffre d’affaires de l’activité transport et logistique est de 2 361 millions d’euros en croissance de 47 % par rapport au premier trimestre 2021.

Il bénéficie de la forte progression de la commission de transport : 1 734 millions d’euros (+62 %) portée par la hausse des taux de fret dans tous les domaines ainsi que l’augmentation des volumes dans le trafic aérien qui a notamment bénéficié d’un fort dynamisme de certains de ses clients.

Il intègre également la croissance de l’activité de Bolloré Africa Logistics : 627 millions d’euros (+16 %), grâce aux bonnes performances des terminaux portuaires (notamment Congo Terminal, Abidjan Terminal en Côte d’Ivoire, Owendo Container Terminal au Gabon, et Freetown Terminal en Sierra Leone) et à la reprise des activités de logistique et de manutention en Afrique, pénalisées par la crise sanitaire en début d’année 2021.

  • Le chiffre d’affaires de la logistique pétrolière ressort à 848 millions d’euros, en hausse de 52 %, en raison de la hausse des prix des produits pétroliers, liée au contexte international marqué par la guerre en Ukraine, et de la quasi-stabilité des volumes vendus.

  • Communication (Vivendi) :

Le chiffre d’affaires des activités communication s’élève à 2 376 millions d’euros, en croissance organique de 8 % par rapport au premier trimestre 2021. Vivendi bénéficie des progressions de Canal+ (+6 %), grâce à l’augmentation des revenus liés à l’ensemble de ses métiers (télévision en France, activités internationales et Studiocanal) et de Havas Group (+11 %) sur l’ensemble des zones géographiques bénéficiant d’une forte dynamique commerciale enregistrée ces derniers trimestres. Il intègre également le chiffre d’affaires d’Editis en léger retrait (-2 %), à rapprocher d’un marché en baisse de -1 % sur la même période et après une croissance inédite du marché en 2021.

  • Stockage d’Électricité et Systèmes :

Le chiffre d’affaires des activités industrielles ressort à 112 millions d’euros (stockage d’électricité, films plastiques, terminaux et systèmes spécialisés), en croissance de 44 % par rapport au premier trimestre 2021. Cette croissance est portée par l’accélération des ventes de bus 12 mètres, la progressions des activités de films plastiques qui bénéficient de l’augmentation des volumes et surtout des prix, et la hausse des Terminaux spécialisés (IER/AS) grâce au développement de l’activité Piétons et Passagers.

Faits marquants et évènements récents :

  • Accord avec le Groupe MSC pour la cession de Bolloré Africa Logistics

Au terme des négociations exclusives annoncées le 20 décembre 2021 et suite aux avis favorables émis par chacune des instances représentatives du personnel consultées, le Groupe Bolloré a signé le 31 mars 2022 le contrat prévoyant la cession au Groupe MSC de 100 % de Bolloré Africa Logistics regroupant l’ensemble des activités de transport et logistique du Groupe Bolloré en Afrique, sur la base d’une valeur d’entreprise, nette des intérêts minoritaires, de 5,7 milliards d’euros.

La réalisation de cette cession, conditionnée à l’obtention d’autorisations réglementaires et des autorités de la concurrence compétentes ainsi qu’à l’accord de certaines des contreparties de Bolloré Africa Logistics, interviendrait d’ici la fin du premier trimestre 2023.

Le Groupe Bolloré conservera une présence importante en Afrique, notamment à travers Canal+ et poursuivra également ses développements sur ce continent dans de nombreux secteurs comme la communication, le divertissement, les télécoms et l’édition.

  • Offre publique d’achat de Vivendi sur Lagardère

L’offre publique d’achat (OPA) de Vivendi sur les actions de la société Lagardère s’est ouverte le 14 avril 2022 pour une période initiale de 25 jours de bourse, soit jusqu’au 10 mai 2022. Le 21 février 2022, le Directoire de Vivendi avait arrêté les termes de son OPA et avait déposé son projet auprès de l’Autorité des marchés financiers (AMF), laquelle l’a déclarée conforme le 12 avril 2022.

Vivendi propose aux actionnaires de Lagardère :

  • Soit à titre principal : de vendre leurs actions Lagardère au prix unitaire de 25,50 euros (droits à distribution attachés) ;

  • Soit à titre subsidiaire : de bénéficier, pour chaque action Lagardère présentée à cette branche subsidiaire et conservée jusqu’à la date (incluse) de clôture de l’offre, le cas échéant réouverte, sous réserve de réduction proportionnelle, d’un droit de la céder à l’Initiateur au prix unitaire de 24,10 euros jusqu’au 15 décembre 2023 (inclus).

Dans le cas où le nombre d’actions apportées à l’offre principale lors de la première période d’offre serait insuffisant pour permettre d’atteindre le seuil de caducité, Vivendi acquerra en numéraire au prix de l’offre principale la quotité d’actions présentées à l’offre subsidiaire nécessaire pour atteindre 51 % du capital de Lagardère à la date de clôture de la première période d’offre.

En cas de succès de son offre et d’obtention des autorisations réglementaires requises, Vivendi souhaite que M. Arnaud Lagardère conserve ses fonctions de Président-directeur général de la société Lagardère et entend continuer à s’appuyer sur les compétences de ses équipes dirigeantes.

Vivendi n’a pas l’intention de demander à l’AMF la mise en œuvre d’un retrait obligatoire visant les actions de Lagardère ni de demander la radiation des actions de Lagardère d’Euronext Paris.

  • Cession de SFDM (Société Française Donges-Metz)

En janvier 2022, Bolloré Energy a cédé à l’Etat sa participation dans la société SFDM, société opérant l’oléoduc DMM (Donges-Melun-Metz) au terme de la prolongation de deux ans de l’autorisation d’exploiter cet outil, obtenue fin 2019.

Conflit en Ukraine

Le Groupe Bolloré, qui est présent en Ukraine à travers Gameloft et Havas, filiales de Vivendi, se mobilise pour apporter tout le soutien possible à ses équipes et aux populations concernées.

La part de chiffre d’affaires 2021 réalisée en Ukraine, mais également en Russie ou auprès de clients russes, reste très limitée (moins de 1 % pour le Groupe dans son ensemble). Cependant, certaines activités du Groupe se fournissent notablement auprès d’entreprises russes et ukrainiennes, Bolloré Energy notamment. Le Groupe met tout en œuvre dans l’immédiat pour trouver les solutions lui permettant de servir au mieux ses clients, et reste très vigilant sur les impacts potentiels de ce conflit sur ses activités.

Impacts de la crise sanitaire

L’évolution de la pandémie de Covid-19, tout comme l’ampleur de son impact sur l’économie mondiale, demeure incertaine. La société a mis en œuvre toutes les actions appropriées pour faire face à la situation, pour protéger ses employés, et en limiter les conséquences sur ses activités. À date, la société n’évalue pas d’impact significatif sur les comptes 2022 et sur la poursuite de ses activités.

Pièce jointe


Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles