Marchés français ouverture 3 h 17 min
  • Dow Jones

    34 580,08
    -59,72 (-0,17 %)
     
  • Nasdaq

    15 085,47
    -295,83 (-1,92 %)
     
  • Nikkei 225

    27 915,81
    -113,76 (-0,41 %)
     
  • EUR/USD

    1,1293
    -0,0024 (-0,21 %)
     
  • HANG SENG

    23 466,39
    -300,30 (-1,26 %)
     
  • BTC-EUR

    43 599,80
    -209,21 (-0,48 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 267,93
    -173,83 (-12,06 %)
     
  • S&P 500

    4 538,43
    -38,67 (-0,84 %)
     

Le nouveau plan Biden de dépenses sociales et environnementales

·1 min de lecture
Cet accord représenterait une victoire politique majeure pour le président américain, qui a misé une partie de sa présidence sur l'adoption de plans d'investissements d'envergure pour réformer l'Amérique.
Cet accord représenterait une victoire politique majeure pour le président américain, qui a misé une partie de sa présidence sur l'adoption de plans d'investissements d'envergure pour réformer l'Amérique.

Joe Biden a annoncé, ce jeudi 28 octobre, avant son départ pour l?Europe, les nouveaux contours de son plan de dépenses sociales et environnementales, présenté comme « historique », se disant également confiant d?obtenir le soutien du Parti démocrate.

« Après des mois de négociations difficiles et intenses, nous avons un accord-cadre qui, je crois, peut être adopté », a-t-il tweeté, avant de se rendre lui-même au Congrès. Pour rallier les centristes, il a notamment consenti à ramener le montant de son plan à 1 750 milliards de dollars sur une décennie, soit moitié moins que ce qu?il envisageait initialement.

À la gauche du parti, on semblait toutefois plus prudent : l?élue de New York à la Chambre des représentantsAlexandria Ocasio-Cortez et sa collègue de l?État de Washington, Pramila Jayapal, ont souligné qu?elles attendraient de voir le texte finalisé avant de s?engager à le voter.

Mais, « le président Biden est convaincu qu?il s?agit d?un cadre qui peut être adopté par les deux chambres du Congrès, et il a hâte de le signer », avait indiqué plus tôt la Maison-Blanche, qui espère un consensus après des mois de tensions autour du montant et des modalités de financement du plan « Build Back Better » (« reconstruire en mieux » en français).

Des États-Unis engagés dans la transition énergétique et la croissance

Un accord de principe permettrait ainsi au président américain de présenter à ses partenaires internationaux ? en Italie pour le G20 puis à Glasgow [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles