La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    20 295,30
    -199,31 (-0,97 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2270
    +0,0009 (+0,07 %)
     

Barbie lance une poupée totalement inédite

Ces dernières années, le groupe Mattel s'est engagé à commercialiser des poupées plus représentatives de la société actuelle. Un nouveau pas sera bientôt franchi avec la création de sa première Barbie transgenre. La marque vient en effet d'officialiser la commercialisation de son premier modèle transgenre, selon les informations de la BBC. La figurine représentera l'actrice et chanteuse transgenre américaine Laverne Cox.

"C’est incroyablement significatif pour moi d’avoir ma poupée Barbie pour tant de raisons. J’espère que les enfants de toutes les identités de genre pourront regarder cette Barbie et rêver", a affirmé Laverne Cox, connue pour son rôle dans la série Orange is the New Black. Cette première poupée transgenre sera commercialisée au prix de 40 dollars, soit environ 37 euros. La Barbie portera une robe de bal en tulle rouge, une tenue qui peut être transformée selon les souhaits des enfants.

Mattel, qui a fréquemment été accusée de véhiculer des stéréotypes avec ses poupées blondes aux yeux bleus, à la silhouette fine, semble ainsi vouloir redorer son image. En 2017, le lancement sur le marché d'une poupée à l'effigie de l'escrimeuse Ibtihaj Muhammad, première sportive voilée à participer aux Jeux Olympiques, avait suscité une vive polémique. Le 13 mai dernier, elle avait déjà annoncé de nouvelles Barbie portant des prothèses auditives. Un Ken, atteint de la maladie du vitiligo, avait également été évoqué. En janvier 2020, Mattel lançait aussi la commercialisation de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le chef économiste de la BCE favorable à une hausse graduelle des taux
Norwegian Air Shuttle passe une grosse commande de 737 MAX à Boeing
Face à une possible récession économique, certaines faillites sont nécessaires, selon Elon Musk
Mexique : la Commission de régulation de l'énergie inflige une amende colossale à Iberdrola
Pétrole : Londres instaure une taxe sur les géants du secteur pour lutter contre l’inflation

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles