Marchés français ouverture 5 h 15 min

Banque : ces 4 garanties qui protègent votre épargne malgré le krach

Benoît LETY
1 / 1

Banque : ces 4 garanties qui protègent votre épargne malgré le krach

1 - Comptes bancaires : la garantie des dépôts à 100 000 euros

Si votre banque principale fait faillite (scénario hautement improbable, à ce stade), tout l’argent que vous y avez accumulé sera garanti jusqu’à 100 000 euros. Cette garantie concerne le compte courant, l’épargne logement (PEL et CEL), les livrets bancaires « classiques » (non réglementés) ou encore le Livret jeune. Chaque client profite ainsi du mécanisme de garantie des dépôts du Fonds de garantie des dépôts et de résolution (FGDR). Et si vous êtes client de deux banques faisant faillite, vous êtes garanti jusqu’à 100 000 euros dans chacune d’entre elles.

2 - Livrets réglementés : une épargne garantie à 100%

L’argent que vous déposez sur un Livret A, le Livret Bleu du Crédit Mutuel, un Livret de développement durable et solidaire (LDDS) ou sur un Livret d’épargne populaire (LEP) profite d’une garantie distincte et supplémentaire à celle du FGDR. Ces avoirs profitent d’une garantie d’Etat (même si c’est le FGDR qui procède à l’indemnisation) à hauteur de 100 000 euros maximum par client et par établissement. Dans les faits, cette limite est très théorique au regard des plafonds de versements sur ces produits (7 700 euros pour le LEP, 12 000 euros sur le LDDS, 22 950 euros sur le Livret A). En effet, il n’est pas possible d’ouvrir ces livrets en plusieurs exemplaires.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Impôts : combien pouvez-vous donner chaque mois à vos enfants ?
- ING : la rentabilité repoussée à plus tard à cause du coronavirus
- Impôt sur le revenu : le barème 2020 des avantages en nature