La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 068,59
    -125,57 (-1,75 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 229,56
    -70,05 (-1,63 %)
     
  • Dow Jones

    34 265,37
    -450,02 (-1,30 %)
     
  • EUR/USD

    1,1355
    +0,0037 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 836,10
    -6,50 (-0,35 %)
     
  • BTC-EUR

    31 470,62
    -2 925,65 (-8,51 %)
     
  • CMC Crypto 200

    870,86
    +628,18 (+258,85 %)
     
  • Pétrole WTI

    84,83
    -0,72 (-0,84 %)
     
  • DAX

    15 603,88
    -308,45 (-1,94 %)
     
  • FTSE 100

    7 494,13
    -90,88 (-1,20 %)
     
  • Nasdaq

    13 768,92
    -385,10 (-2,72 %)
     
  • S&P 500

    4 397,94
    -84,79 (-1,89 %)
     
  • Nikkei 225

    27 522,26
    -250,67 (-0,90 %)
     
  • HANG SENG

    24 965,55
    +13,20 (+0,05 %)
     
  • GBP/USD

    1,3546
    -0,0055 (-0,40 %)
     

Au IXe siècle, les Vikings craignaient-ils une catastrophe climatique ?

·1 min de lecture
Des runologues, des scientifiques spécialisés dans la traduction des alphabets et inscriptions runiques, ont découvert que le texte présent sur la célèbre pierre de Rök, en Suède, faisait référence à une catastrophe naturelle survenue entre 536 et 547. (Image d'illustration)
Des runologues, des scientifiques spécialisés dans la traduction des alphabets et inscriptions runiques, ont découvert que le texte présent sur la célèbre pierre de Rök, en Suède, faisait référence à une catastrophe naturelle survenue entre 536 et 547. (Image d'illustration)

Si le changement climatique et ses conséquences sont l?un des enjeux principaux du siècle à venir, les inquiétudes les concernant ne datent pas d?hier. Comme le souligne le quotidien suédois Dagens Nyheter dans un article repéré par Courrier international, l?immense pierre de Rök, haute de quatre mètres et située au sud de Stockholm, fait référence à une catastrophe naturelle dans un texte que des runologues sont récemment parvenus à traduire.

Selon eux, les 760 signes de ce texte, peints en rouge, remonteraient au début du IXe siècle, à l?époque des Vikings. Si les scientifiques ont longtemps cru qu?ils s?attardaient sur les exploits guerriers d?un roi au VIe siècle, les runologues ont découvert qu?ils faisaient en réalité référence à une catastrophe climatique majeure survenue entre 536 et 547.

Selon leur interprétation du texte, trois éruptions volcaniques survenues en Islande auraient assombri le ciel et bloqué le soleil pendant de nombreuses années, en particulier dans le Nord, ce qui a entraîné « des années de grand froid, de mauvaises récoltes et de famine ».

À LIRE AUSSIRepentez-vous, le châtiment climatique est proche !

« La fin des temps et des événements »

Cette réinterprétation de la pierre de Rök coïncide avec les récits historiques et mythologiques d?autres textes en vieux norrois, une langue scandinave médiévale, selon ses auteurs. Les runologues estiment également que ce texte peut être interprété comme « une sorte de prière cérémoniale ». Et po [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles