Publicité
Marchés français ouverture 7 h 29 min
  • Dow Jones

    38 111,48
    -330,06 (-0,86 %)
     
  • Nasdaq

    16 737,08
    -183,50 (-1,08 %)
     
  • Nikkei 225

    38 054,13
    -502,74 (-1,30 %)
     
  • EUR/USD

    1,0835
    0,0000 (-0,00 %)
     
  • HANG SENG

    18 230,19
    -246,82 (-1,34 %)
     
  • Bitcoin EUR

    63 173,95
    +741,31 (+1,19 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 429,91
    -25,95 (-1,78 %)
     
  • S&P 500

    5 235,48
    -31,47 (-0,60 %)
     

Atos : la descente aux enfers en Bourse jusqu'où ? Les annonces inquiètent

Igor Golovniov/SOPA Images/LightRocket via Getty Images

Atos est à la peine, à la Bourse de Paris. L’action du spécialiste français de la high-tech, surendetté et en voie de démembrement, plongeait de 13% vers 15h, portant à près de 30% l’ampleur de ses pertes cumulées depuis mercredi dernier. Un parcours désastreux lié à plusieurs annonces préoccupantes, qui traduisent une certaine cacophonie à la direction du groupe et une situation financière devenue préoccupante, du fait d’une dette (5 milliards d'euros, dont 2,25 milliards arrivant à échéance l'an prochain) jugée trop lourde, au regard de performances commerciales et financières sous pression.

L’équipe de direction a une fois de plus été remaniée, le directeur général Yves Bernaert ayant tiré sa révérence du fait d’une divergence de point de vue sur la gouvernance requise pour ajuster et exécuter la stratégie d’Atos. Le dirigeant, remplacé par le directeur financier, n’aura été que près de 100 jours à la tête d’Atos ! Les nombreux changements intervenus à l’équipe de direction d’Atos ces dernières années (quatre DG se sont succédé en seulement deux ans) reflètent des avis divergents sur la bonne stratégie à mener pour sortir Atos de l’ornière. Or, le directeur financier nommé au poste de DG d’Atos est un financier «sans vision industrielle», a dénoncé un représentant syndical sous couvert d'anonymat. «Où va Atos, à part vers un dépôt de bilan ?», s’est-il inquiété.

La situation financière est en effet de plus en plus préoccupante. Outre sa lourde dette, Atos vient d’avertir que (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le partenariat entre Air France-KLM et CMA CGM plombé par les Américains?
LVMH : Louis Vuitton inaugure la Fashion Week, le show de Pharrell Williams attendu au tournant
CAC 40 : l'Allemagne déçoit et l'inflation inquiète la Fed, la Bourse de Paris en berne
Arnaqué par son associé à Dubaï, ce Français croule sous les dettes et ne peut quitter le territoire depuis deux ans
Cdiscount : mais que va devenir cette filiale de Casino mal en point ?