Publicité
La bourse ferme dans 8 h 20 min
  • CAC 40

    8 094,97
    0,00 (0,00 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 035,41
    -2,19 (-0,04 %)
     
  • Dow Jones

    39 069,59
    +4,29 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0852
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    2 342,20
    +7,70 (+0,33 %)
     
  • Bitcoin EUR

    63 052,06
    -659,89 (-1,04 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 486,73
    +2,54 (+0,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    77,97
    +0,25 (+0,32 %)
     
  • DAX

    18 693,37
    +2,07 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    8 317,59
    -21,64 (-0,26 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,79
    +184,79 (+1,10 %)
     
  • S&P 500

    5 304,72
    +36,88 (+0,70 %)
     
  • Nikkei 225

    38 900,02
    +253,91 (+0,66 %)
     
  • HANG SENG

    18 847,02
    +238,08 (+1,28 %)
     
  • GBP/USD

    1,2744
    +0,0005 (+0,04 %)
     

Les arrêts de travail bientôt auto-déclarés ? Pourquoi ça vous coûterait beaucoup plus cher

Illustration Capital / Freepik

Voilà une bonne idée… à première vue. Dans un rapport publié lundi 13 mai, la Cour des comptes propose de permettre aux salariés de se déclarer eux-mêmes en arrêt de travail plutôt que de consulter un médecin spécifiquement pour obtenir le certificat signé. Mais si la mesure doit libérer du temps aux médecins pour qu’ils se consacrent à des cas plus complexes, elle risque de coûter plus cher aux patients. Car les Sages de la rue Cambon suggèrent d’établir des jours de carence d’ordre public pour encadrer ces arrêts de courte durée non justifiés par un avis médical.

Or, un jour de carence d’ordre public n’est ni pris en charge par l’Assurance maladie ni par l’employeur. Les salariés tentés de s’arrêter deux ou trois jours pour un rhume pourraient alors changer leur fusil d’épaule. D’autant plus que la majorité des entreprises indemnisent aujourd’hui leurs collaborateurs sur les trois jours de carence ordinaires appliqués aux arrêts de travail signés par les médecins. C’est le cas de 61% des établissements interrogés dans la dernière enquête de la Drees (Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et de la statistique) consacrée aux effets du délai de carence dans le secteur privé… publiée en 2015.

Le rapport de la Cour des comptes s’inspire notamment des modèles étrangers comme au Québec mais aussi outre-Manche. «La question de l’auto-déclaration des arrêts de travail courts est un sujet déjà ancien au Royaume-Uni, notent les Sages de la rue Cambon. Selon une réglementation (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Congé parental : ce qui va changer en 2025 avec la création du congé de naissance
Compte personnel de formation (CPF) : personnes et formations concernées
Absentéisme au travail : pourquoi les jeunes sont-ils particulièrement touchés ?
Wedding planner : une organisatrice de mariage nous dévoile ses revenus
«Les femmes considérées comme étant très gentilles n’obtiennent pas d’augmentation de salaire»