Marchés français ouverture 5 h
  • Dow Jones

    29 926,94
    -346,93 (-1,15 %)
     
  • Nasdaq

    11 073,31
    -75,33 (-0,68 %)
     
  • Nikkei 225

    27 175,47
    -135,83 (-0,50 %)
     
  • EUR/USD

    0,9800
    +0,0005 (+0,05 %)
     
  • HANG SENG

    17 831,83
    -180,32 (-1,00 %)
     
  • BTC-EUR

    20 411,87
    -504,45 (-2,41 %)
     
  • CMC Crypto 200

    454,88
    -8,24 (-1,78 %)
     
  • S&P 500

    3 744,52
    -38,76 (-1,02 %)
     

Arnaque à l'Assurance maladie : un taxi détourne une fortune en faux transports de malades

Audrey Meriochaud

Il menait la grande vie en arnaquant la Sécurité sociale. Comme l'expliquait début septembre La République du Centre, un chauffeur de taxi âgé de 52 ans est soupçonné d'avoir détourné des centaines de milliers d'euros en obtenant des remboursements pour des "transports de malades qu'il n'avait pas effectuées". Pendant trois ans, de 2016 à 2019, l'homme avait facturé ces courses fictives à la Sécurité sociale, visiblement pendant ses vacances, à tel point qu'il pouvait transporter le même patient six fois dans la même journée. Comble de ses déclarations, il pouvait lui arriver, déclarait-il, de finir de transporter un patient à Orléans, et d'en prendre un autre à Paris…

Au total, le chauffeur de taxi aurait détourné pour 800.000 euros au préjudice de la Sécurité sociale, mais également de la Mutualité sociale agricole (MSA). Il aurait également émis de fausses factures, indique 20 Minutes. Au bout de ces trois ans d'escroquerie, la CPAM avait mis au jour ses agissements et porté plainte, constatant que plusieurs factures avaient été déclarées pour la même course. Il aura fallu plusieurs mois d'enquête pour découvrir ces faux transports de malades, fausses factures et rythmes qualifiés d'effrénés. Il parvenait, par exemple, à relier Orléans à Paris en moins de trente minutes.

Le parquet a requis une peine de dix-huit mois de prison avec sursis et 12.000 euros d'amende. Le chauffeur de taxi devrait être rapidement fixé sur son sort puisque le verdict sera rendu le 13 octobre prochain. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Football : l'entraîneur de Lille se fait dépouiller de plusieurs milliers d'euros de bijoux dans son hôtel
Depuis près d'un mois, les habitants de ce village n'ont ni internet ni téléphone
Transavia : dix heures de retard pour les passagers d'un vol Oran-Montpellier
Pourquoi la taxe européenne sur les entreprises énergétiques pourrait être longue à mettre en place
Ukraine : le dernier réacteur en activité à la centrale nucléaire de Zaporijjia arrêté