La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 762,34
    +85,47 (+1,51 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 318,20
    +39,16 (+1,19 %)
     
  • Dow Jones

    28 725,51
    -500,10 (-1,71 %)
     
  • EUR/USD

    0,9801
    -0,0018 (-0,19 %)
     
  • Gold future

    1 668,30
    -0,30 (-0,02 %)
     
  • BTC-EUR

    19 717,53
    -231,05 (-1,16 %)
     
  • CMC Crypto 200

    443,49
    +0,06 (+0,01 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,74
    -1,49 (-1,83 %)
     
  • DAX

    12 114,36
    +138,81 (+1,16 %)
     
  • FTSE 100

    6 893,81
    +12,22 (+0,18 %)
     
  • Nasdaq

    10 575,62
    -161,89 (-1,51 %)
     
  • S&P 500

    3 585,62
    -54,85 (-1,51 %)
     
  • Nikkei 225

    25 937,21
    -484,84 (-1,83 %)
     
  • HANG SENG

    17 222,83
    +56,96 (+0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,1166
    +0,0043 (+0,38 %)
     

Si les arbres disparaissent, l’humanité est en danger

De très nombreuses espèces d’arbres sont menacées. L’impact de leur disparition serait désastreux pour les écosystèmes, mais aussi pour l’humanité. Un nouveau rapport dresse un besoin urgent de solutions.

Un tiers des espèces d’arbres de la planète sont en danger d’extinction, soit environ 17 510 espèces. C’est beaucoup trop. Dans un rapport du 1er septembre 2022, le programme Global Trees Assessement pose une « alerte envers l’humanité ».

Les arbres sont au cœur de la crise écologique. On sait pourtant combien ils sont vitaux pour les écosystèmes. Ce ne sont pas seulement des puits naturels de carbone, ils représentent aussi une source d’habitats et de nutriments pour la moitié des espèces végétales et animales de toute la planète. Il ne faut pas non plus oublier l’humanité : les arbres ont une valeur culturelle et socioéconomique pour de nombreuses populations.

arbres_riviere
arbres_riviere

Cette étude vise justement à évaluer l’impact de la disparition d’un tiers des arbres. Et le constat est sans appel : « Nous démontrons comment l’extinction des espèces d’arbres entraînera la disparition de nombreux autres végétaux et animaux et modifiera considérablement les écosystèmes de la planète », écrivent les auteurs. « Nous montrons également comment l’extinction des arbres aura des répercussions négatives sur des milliards de personnes en raison de la perte de leurs moyens de subsistance et de leurs avantages.

[Lire la suite]