Marchés français ouverture 7 h 21 min
  • Dow Jones

    30 775,43
    -253,88 (-0,82 %)
     
  • Nasdaq

    11 028,74
    -149,16 (-1,33 %)
     
  • Nikkei 225

    26 393,04
    -411,56 (-1,54 %)
     
  • EUR/USD

    1,0478
    -0,0005 (-0,05 %)
     
  • HANG SENG

    21 859,79
    -137,10 (-0,62 %)
     
  • BTC-EUR

    18 209,94
    -1 131,58 (-5,85 %)
     
  • CMC Crypto 200

    404,82
    -26,65 (-6,18 %)
     
  • S&P 500

    3 785,38
    -33,45 (-0,88 %)
     

Après Lidl, c'est au tour d'Aldi de sortir sa ligne de vêtements

Face au succès retentissant de la ligne de vêtements de son concurrent, Aldi se lance à son tour. Dans un communiqué, l'enseigne allemande a annoncé l'arrivée prochaine, en Belgique, de sa collection Festivaldi. Elle sera composée de survêtements, de bobs, sweats à capuche ou encore de t-shirts. Le tout aux couleurs du discounter, et plus précisément à rayures bleu et blanc.

"La collection met ALDI sous les projecteurs d'une manière surprenante. C'est un clin d'œil ludique au culte qui entoure le logo ALDI en Belgique et au-delà", s'est félicitée Isabel Henderick, Managing Director Marketing & Communications chez Aldi.

À la différence de Lidl, Aldi ne proposera pas ces articles à la vente. Ces vêtements exclusifs seront à gagner à partir du 6 juin prochain, dans le cadre d'"un appel pour rechercher les visages #Festivaldi de cet été", précise l'enseigne allemande dans son communiqué. Des billets pour plusieurs festivals belges dont Les Ardentes, Dour Festival et Lokerse Feesten, seront également à gagner.

"Après une crise sanitaire de 2 ans, les jeunes trépignent d’impatience de pouvoir participer de manière insouciante à cet été de festivals tant attendu. Avec notre collection Festivaldi, ils peuvent se rendre sur le terrain du festival d'une manière originale", a ainsi commenté Isabel Henderick. Avec ce coup de projecteur, Aldi espère pousser ses jeunes clients à consommer des produits de ses marques propres. Si cette vaste ligne de vêtements est la première pour l'enseigne, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le gérant de fonds Edouard Carmignac poursuivi pour fraude fiscale
CAC 40 : la Bourse toujours vigoureuse, le rapport sur l'emploi aux Etats-Unis en ligne de mire
Le cofondateur de Nike prêt à mettre une somme colossale pour racheter un club de NBA
Starlink : le réseau d'Elon Musk obtient une nouvelle autorisation de l'Arcep
CAC 40 : la Bourse rebondit avec l'espoir d'une bonne gestion de l'inflation par les banques centrales

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles