La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    20 063,01
    +35,53 (+0,18 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2270
    +0,0009 (+0,07 %)
     

Apple a découvert une étrange tendance : les petits développeurs gagnent 2 fois plus qu’avant

Une enquête de l’institut Analysis Group, commandée par Apple, révèle que le chiffre d’affaires des « petits développeurs » est en hausse de 113 % depuis 2019. Ce sont les Français qui s’en sortent le mieux.

Soyons clairs, la publication d’une nouvelle étude positive sur l’App Store, à un moment où les autorités du monde entier s’interrogent sur le devenir du magasin d’applications, n’est en rien anodine. Quelques semaines après avoir dévoilé que les utilisateurs d’un iPhone préféraient Spotify à Apple Music et Google Maps à Apple Maps, Apple, par le biais de l’institut Analysis Group, dévoile désormais des chiffres sur l’économie des petits développeurs, le 25 mai 2022. Une nouvelle fois, on y découvre le côté positif de l’App Store. Le magasin d’applications profite aussi aux petits développeurs, malgré sa commission de 15 ou 30 %. Ce genre d’études est important pour Apple qui, grâce à ces résultats, a de quoi se défendre contre celles et ceux qui veulent faire craquer son modèle économique.

C’est quoi, un petit développeur ?

Pour réaliser sa nouvelle étude, Apple a inventé une nouvelle définition, celle du « petit développeur ». Si la marque a déjà pu utiliser cette expression dans le passé, elle ne concernait que les développeurs avec moins de 1 million de dollars de revenus annuels. Dans sa nouvelle étude, le terme ne désigne plus la même chose. Un « petit développeur » doit désormais :

  • gagner moins de 1 million de dollars sur l’année précédant l’étude,

[Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles