La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    20 345,21
    +363,93 (+1,82 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2270
    +0,0009 (+0,07 %)
     

Annulations, retards, grève : le chaos continue dans les transports britanniques

En plus d'annulations et retards de vols ou trains, les perturbations dans les transports britanniques se sont aggravées, ce lundi 6 juin, avec une grève de métro très suivie à Londres. Le syndicat RMT a lancé une grève de 24 heures pour la journée de lundi, avec la fermeture de nombreuses stations de métro sur le réseau londonien. La société des Transports de Londres (TfL), l'équivalent de la RATP à Paris, a prévenu de "perturbations sévères" et conseillé aux usagers d'éviter de se déplacer ce lundi et jusqu'à 8 heures ce mardi. Par ailleurs, des milliers de passagers peinaient à rentrer au Royaume-Uni après le long week-end du Jubilé de platine d'Elizabeth II, à cause de centaines d'annulations de vols d'Easyjet, British Airways, Tui, Wizz Air, selon les médias britanniques. "Malheureusement, à cause du contexte opérationnel difficile, environ 37 vols ont été annulés" lundi, a commenté dans une déclaration reçue par l'AFP la compagnie EasyJet, qui a déjà annulé des centaines de vols ces dernières semaines.

Un porte-parole de British Airways a souligné que les vols annulés par la compagnie britannique avaient été "planifiés" et que les voyageurs avaient été notifiés longtemps à l'avance. "Pour donner de la visibilité à nos clients dans les mois à venir, nous avons décidé il y a quelques temps de réduire notre calendrier de vols de 10% (soit 8.000 aller-retour) jusqu'à fin d'octobre à cause des difficultés" sur les ressources en personnel, ajoute-t-il. La compagnie mène actuellement (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Grêle : des mesures annoncées pour soulager les exploitations agricoles touchées
Variole du singe : l'OMS dresse un nouveau bilan à la hausse dans les pays non endémiques
Le Maire annonce des "discussions engagées" avec un autre pays comme alternative au pétrole russe
Vers une pénurie de lits dans les maternités cet été ?
Belgique : le généreux coup de pouce financier que le parti Ecolo veut offrir à tous les jeunes

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles