Marchés français ouverture 4 h 5 min
  • Dow Jones

    29 590,41
    -486,29 (-1,62 %)
     
  • Nasdaq

    10 867,93
    -198,87 (-1,80 %)
     
  • Nikkei 225

    26 619,53
    -534,30 (-1,97 %)
     
  • EUR/USD

    0,9653
    -0,0035 (-0,36 %)
     
  • HANG SENG

    18 001,09
    +67,82 (+0,38 %)
     
  • BTC-EUR

    19 545,58
    -240,82 (-1,22 %)
     
  • CMC Crypto 200

    433,13
    -11,40 (-2,57 %)
     
  • S&P 500

    3 693,23
    -64,76 (-1,72 %)
     

American Airlines, Ryanair, Delta Air Lines… Découvrez le classement des compagnies aériennes ayant transporté le plus de passagers en 2021

Pixabay

La société d'analyse Cirium a dévoilé son classement "World Airline Passenger Ranking 2021" des compagnies aériennes jeudi 1er septembre 2022. Basé sur le suivi de "plus de 600 opérateurs", celui-ci indique que le trafic mondial a connu une baisse de 57 % l'année dernière par rapport à son plus haut niveau avant la pandémie de Covid-19. Le nombre total de passagers s’est ainsi élevé à 2,3 milliards en 2021, soit près de la moitié du nombre atteint lors du pic de 2019, rapporte Air journal.

American Airlines est à nouveau en tête du classement, suivie de Delta Air Lines, United Airlines et Southwest Airlines. Les compagnies aériennes d’Amérique du Nord affichent une croissance de 75 % par rapport à 2020, même si elles ont terminé l’année dernière "en baisse de 40 % par rapport aux niveaux de trafic de 2019, mesurés en passagers kilomètres/miles payants", précise Cirium.

Les grandes compagnies d’Europe et d’Asie du Sud-Est, quant à elles, sont en recul, impactées par les restrictions de voyage et la faiblesse du marché des long-courriers. Classée 5e et seule compagnie européenne à figurer dans le top 10, Ryanair conserve son rang de leader sur le Vieux Continent, alors que les sociétés low cost continuent à gagner du terrain.

Air France conserve sa 13e place, tandis que Lufthansa perd du terrain dans le classement et British Airways disparaît du top 20. Virgin Atlantic dégringole également plus de 50 places.

Deux compagnies du Golfe, Emirates et Qatar Airways, gardent leur position (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

L’euro plombé par la crise du gaz, la BCE peut-elle lui sauver la mise ? Le conseil Bourse
Pétrole : l'Opep+ réduit sa production pour la première fois depuis plus d'un an
SNCF : le scénario noir pour cet hiver
Entrée en Bourse de Porsche : décision imminente de Volkswagen
CAC 40 : la Bourse de Paris rouge vif, le géant du gaz Gazprom inquiète, le pétrole à surveiller