Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 534,52
    -52,03 (-0,69 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 827,24
    -42,88 (-0,88 %)
     
  • Dow Jones

    40 287,53
    -377,49 (-0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,0886
    -0,0014 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    2 402,80
    -53,60 (-2,18 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 963,55
    +526,10 (+0,86 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 393,49
    +62,59 (+4,70 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,25
    -2,57 (-3,10 %)
     
  • DAX

    18 171,93
    -182,83 (-1,00 %)
     
  • FTSE 100

    8 155,72
    -49,17 (-0,60 %)
     
  • Nasdaq

    17 726,94
    -144,28 (-0,81 %)
     
  • S&P 500

    5 505,00
    -39,59 (-0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    40 063,79
    -62,56 (-0,16 %)
     
  • HANG SENG

    17 417,68
    -360,73 (-2,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2915
    -0,0032 (-0,25 %)
     

Amazon : les chiffres fous d'une success story de 30 ans

Gorodenkoff/Adobe Stock

En 30 ans, la petite plateforme de commerce en ligne s’est transformée en géant du web. Aux côtés de Google, Apple, Facebook et Microsoft - regroupés sous l’acronyme GAFAM - Amazon a bouleversé les habitudes de consommation de millions de consommateurs du monde entier. Et fait de son fondateur, l’Américain Jeff Bezos, l’un des hommes les plus riches de la planète.

En 2023, l’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires de 575 milliards de dollars, rapporte CNews ce vendredi 5 juillet. En outre, le groupe a récemment dépassé les 2 000 milliards de dollars de valorisation boursière. Selon la banque JPMorgan Chase, Amazon devrait vendre pour 554 milliards de dollars de marchandises aux États-Unis en 2024 et ainsi rafler 42% du commerce électronique américain. La plateforme du visionnaire Jeff Bezos devance largement son plus proche concurrent, Walmart, le plus grand détaillant du pays, qui, lui, s’empare de 6% des ventes en ligne.

Jeff Bezos a créé la société le 5 juillet 1994 dans un garage de Bellevue, dans l'État de Washington, avant de lancer le site un an plus tard, rappellent nos confrères. Si à l’origine, la start-up, basée à Seattle, se nommait Cadabra, elle est rapidement rebaptisée Amazon. Le site se présente à ses débuts comme une librairie en ligne, proposant une vaste collection de livres électroniques.

Quatre ans après son lancement, Amazon devient la plus grande plate-forme de vente en ligne au monde en diversifiant son offre avec par exemple de l'électronique, des jouets (...)

PUBLICITÉ

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Bourse : le CAC 40 attend au tournant les chiffres de l’emploi aux États-Unis
Alstom décroche une commande de 28 rames de tramways auprès d’Île-de-France Mobilités
Samsung s’attend à une explosion des profits, dopés par les puces et l’IA générative
Carrefour : les franchisés remettront-ils en question un des piliers du modèle économique ?
Casino : découvrez quels magasins passent sous pavillon Intermarché, avec une sacrée baisse de prix