Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    38 513,85
    -339,01 (-0,87 %)
     
  • Nasdaq

    16 960,73
    -59,15 (-0,35 %)
     
  • Nikkei 225

    38 556,87
    -298,50 (-0,77 %)
     
  • EUR/USD

    1,0804
    -0,0057 (-0,53 %)
     
  • HANG SENG

    18 477,01
    -344,15 (-1,83 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 406,94
    -810,75 (-1,28 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 451,97
    -32,73 (-2,20 %)
     
  • S&P 500

    5 277,55
    -28,49 (-0,54 %)
     

Airbus : les commandes des compagnies aériennes se multiplient, mais les vents contraires pèsent

Pixabay

L'avionneur européen Airbus a indiqué mercredi maintenir son objectif de livrer 720 avions commerciaux en 2023 pour répondre à la forte demande des compagnies aériennes, en dépit de difficultés persistantes au sein de sa chaîne de fournisseurs. Airbus a augmenté sa production pour répondre à la multiplication des commandes des compagnies aériennes, qui veulent faire face à la croissance attendue de leur trafic et moderniser leurs flottes par des appareils consommant moins de carburant et donc émettant moins de CO2. Avec 559 avions livrés à fin octobre, il en reste 161 sur les deux derniers mois pour atteindre les 720 appareils annoncés, a détaillé le président exécutif d'Airbus Guillaume Faury, lors d'une conférence téléphonique en marge de l'annonce des résultats du troisième trimestre. «C'est faisable», a-t-il déclaré.

Malgré cela, «l'environnement mondial (est) de plus en plus complexe», et «les tensions devraient persister dans la chaîne d’approvisionnement à mesure que progresse la montée en cadence de la production», a-t-il relevé dans un communiqué. Le motoriste américain Pratt&Whitney rencontre ainsi des problèmes d'usure prématurée sur plusieurs centaines de moteurs équipant une partie de la gamme A320, susceptibles d’affecter ses futures livraisons. Et l'équipementier Safran, qui fournit des moteurs de la gamme A320, a lui invoqué des difficultés chez les «forgerons et les fondeurs», pour indiquer qu'il ne pourrait pas atteindre son objectif annuel de livraisons. «Cette (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Seniors : comment séjourner en maison de retraite sans se ruiner
Pourquoi les PV pleuvent dans le bois de Vincennes depuis le début de l'année
«Venom 3», «Gladiator 2»… Avec la fin de la grève à Hollywood, les tournages vont pouvoir reprendre
Projet de loi immigration : le Sénat torpille l’article 3 sur les métiers en tension
Comment la Russie déjoue les sanctions pour exporter son pétrole