Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 966,68
    +55,08 (+0,70 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 872,57
    +17,21 (+0,35 %)
     
  • Dow Jones

    39 131,53
    +62,43 (+0,16 %)
     
  • EUR/USD

    1,0820
    -0,0007 (-0,06 %)
     
  • Gold future

    2 045,80
    +15,10 (+0,74 %)
     
  • Bitcoin EUR

    47 593,00
    +29,53 (+0,06 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,57
    -2,04 (-2,60 %)
     
  • DAX

    17 419,33
    +48,93 (+0,28 %)
     
  • FTSE 100

    7 706,28
    +21,79 (+0,28 %)
     
  • Nasdaq

    15 996,82
    -44,78 (-0,28 %)
     
  • S&P 500

    5 088,80
    +1,77 (+0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    39 098,68
    +836,48 (+2,19 %)
     
  • HANG SENG

    16 725,86
    -17,04 (-0,10 %)
     
  • GBP/USD

    1,2672
    +0,0014 (+0,11 %)
     

Acné : nouvelle levée de fonds pour la start-up française Eligo Bioscience

Mohamed Hassan / Pixabay

Plus de boutons ! La biotech française Eligo Bioscience a annoncé ce mardi 5 décembre avoir levé 30 millions de dollars (27,5 millions d'euros) pour financer les premiers essais cliniques de son traitement en développement contre l’acné, axé sur la thérapie génique. Ces capitaux vont servir à «passer notre premier candidat-médicament qui vise à traiter l’acné modérée à sévère en essai clinique chez les patients», indique à l'AFP Xavier Duportet, le co-fondateur et dirigeant de la biotech créée en 2014.

La technique consiste à «injecter les ciseaux moléculaires Crispr dans certaines bactéries de la peau responsables de l’acné, pour découper les gènes qui produisent les molécules inflammatoires», explique le jeune biologiste-ingénieur-entrepreneur. «En même temps, cela va tuer les bactéries qui ont ces gènes», ajoute-t-il.

Le candidat-médicament est un gel qui «va avoir une action ciblée pour rétablir un microbiome sain sur la peau», «contrairement aux antibiotiques qui tuent toutes les bactéries, bonnes comme mauvaises», ajoute le dirigeant. Eligo Bioscience a récupéré les droits de cette molécule auprès du laboratoire britannique GSK. L'acné modérée à sévère est une maladie inflammatoire chronique qui touche 3% de la population mondiale.

Cette levée de capitaux réalisée auprès des fonds Sanofi Ventures, Bpifrance et d'investisseurs historiques Khosla Ventures et Seventure Partners permettra également de soutenir l'expansion du portefeuille de programmes d'Eligo Bioscience dans (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Métros et RER en Île-de-France : la qualité de service s'est fortement dégradée en octobre
Lourdement endetté, le groupe Orpea prévoit 500 millions d'euros de cessions en 2024
Bourse des Etats-Unis : «pour les petites valeurs, surveillez la zone clé des 2 000 points»
Seine-Saint-Denis : les conducteurs de bus de deux dépôts Transdev sont en grève illimitée
Eric Trappier : «Dassault ne vend pas plus de Rafale juste parce qu’il y a une guerre»